INCA INnovation, Création et Architecture

  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Port-Vendres
    • Département : Pyrénées-Orientales (66)
    • Maitre d'ouvrage : Conservatoire du littoral et des rivages lacustres, Conseil Général des Pyrénées Orientales
    • Coût : 6, 8 M€ H.T.
    • Surfaces : 17 ha aménagés, 3050 m² réhabilités
    • Nature de la mission : Architecte / Maîtrise d’œuvre complète

    CONTEXTE :
    Jusque 1984 occupé par une dynamiterie appartenant à Nobel, puis abandonné et interdit au grand public pendant 20 ans, le site de Paulilles a finalement été acquis par le Conservatoire du Littoral avec l’ambition d’en faire un site naturel et de mémoire catalane.

    ENJEUX :
    Requalification d’un site industriel en site naturel offrant une visite diversifiée allant de la baignade au musée, et conciliant objectifs économiques du Conseil Général des Pyrénées Orientales et objectifs écologiques du Conservatoire du Littoral.

    CONCEPT :
    « L’avenir d’une mémoire » : une renaturalisation douce du site industriel historique grâce à l’utilisation de matériaux naturels et recyclés pour une restauration soignée de 10 bâtiments emblématiques. Une symbiose parfaite entre architecture, paysage et interprétation du site.

    RÉSULTATS :
    Projet emblématique du Conservatoire du Littoral ayant généré la création de 15 emplois locaux, le site accueille 250 000 visiteurs annuels au lieu des 80 000 attendus !
  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Port-Vendres
    • Département : Pyrénées-Orientales (66)
    • Maitre d'ouvrage : Conservatoire du littoral et des rivages lacustres, Conseil Général des Pyrénées Orientales
    • Coût : 6, 8 M€ H.T.
    • Surfaces : 17 ha aménagés, 3050 m² réhabilités
    • Nature de la mission : Architecte / Maîtrise d’œuvre complète

    CONTEXTE :
    Jusque 1984 occupé par une dynamiterie appartenant à Nobel, puis abandonné et interdit au grand public pendant 20 ans, le site de Paulilles a finalement été acquis par le Conservatoire du Littoral avec l’ambition d’en faire un site naturel et de mémoire catalane.

    ENJEUX :
    Requalification d’un site industriel en site naturel offrant une visite diversifiée allant de la baignade au musée, et conciliant objectifs économiques du Conseil Général des Pyrénées Orientales et objectifs écologiques du Conservatoire du Littoral.

    CONCEPT :
    « L’avenir d’une mémoire » : une renaturalisation douce du site industriel historique grâce à l’utilisation de matériaux naturels et recyclés pour une restauration soignée de 10 bâtiments emblématiques. Une symbiose parfaite entre architecture, paysage et interprétation du site.

    RÉSULTATS :
    Projet emblématique du Conservatoire du Littoral ayant généré la création de 15 emplois locaux, le site accueille 250 000 visiteurs annuels au lieu des 80 000 attendus !
  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Port-Vendres
    • Département : Pyrénées-Orientales (66)
    • Maitre d'ouvrage : Conservatoire du littoral et des rivages lacustres, Conseil Général des Pyrénées Orientales
    • Coût : 6, 8 M€ H.T.
    • Surfaces : 17 ha aménagés, 3050 m² réhabilités
    • Nature de la mission : Architecte / Maîtrise d’œuvre complète

    CONTEXTE :
    Jusque 1984 occupé par une dynamiterie appartenant à Nobel, puis abandonné et interdit au grand public pendant 20 ans, le site de Paulilles a finalement été acquis par le Conservatoire du Littoral avec l’ambition d’en faire un site naturel et de mémoire catalane.

    ENJEUX :
    Requalification d’un site industriel en site naturel offrant une visite diversifiée allant de la baignade au musée, et conciliant objectifs économiques du Conseil Général des Pyrénées Orientales et objectifs écologiques du Conservatoire du Littoral.

    CONCEPT :
    « L’avenir d’une mémoire » : une renaturalisation douce du site industriel historique grâce à l’utilisation de matériaux naturels et recyclés pour une restauration soignée de 10 bâtiments emblématiques. Une symbiose parfaite entre architecture, paysage et interprétation du site.

    RÉSULTATS :
    Projet emblématique du Conservatoire du Littoral ayant généré la création de 15 emplois locaux, le site accueille 250 000 visiteurs annuels au lieu des 80 000 attendus !
  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Port-Vendres
    • Département : Pyrénées-Orientales (66)
    • Maitre d'ouvrage : Conservatoire du littoral et des rivages lacustres, Conseil Général des Pyrénées Orientales
    • Coût : 6, 8 M€ H.T.
    • Surfaces : 17 ha aménagés, 3050 m² réhabilités
    • Nature de la mission : Architecte / Maîtrise d’œuvre complète

    CONTEXTE :
    Jusque 1984 occupé par une dynamiterie appartenant à Nobel, puis abandonné et interdit au grand public pendant 20 ans, le site de Paulilles a finalement été acquis par le Conservatoire du Littoral avec l’ambition d’en faire un site naturel et de mémoire catalane.

    ENJEUX :
    Requalification d’un site industriel en site naturel offrant une visite diversifiée allant de la baignade au musée, et conciliant objectifs économiques du Conseil Général des Pyrénées Orientales et objectifs écologiques du Conservatoire du Littoral.

    CONCEPT :
    « L’avenir d’une mémoire » : une renaturalisation douce du site industriel historique grâce à l’utilisation de matériaux naturels et recyclés pour une restauration soignée de 10 bâtiments emblématiques. Une symbiose parfaite entre architecture, paysage et interprétation du site.

    RÉSULTATS :
    Projet emblématique du Conservatoire du Littoral ayant généré la création de 15 emplois locaux, le site accueille 250 000 visiteurs annuels au lieu des 80 000 attendus !
  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Port-Vendres
    • Département : Pyrénées-Orientales (66)
    • Maitre d'ouvrage : Conservatoire du littoral et des rivages lacustres, Conseil Général des Pyrénées Orientales
    • Coût : 6, 8 M€ H.T.
    • Surfaces : 17 ha aménagés, 3050 m² réhabilités
    • Nature de la mission : Architecte / Maîtrise d’œuvre complète

    CONTEXTE :
    Jusque 1984 occupé par une dynamiterie appartenant à Nobel, puis abandonné et interdit au grand public pendant 20 ans, le site de Paulilles a finalement été acquis par le Conservatoire du Littoral avec l’ambition d’en faire un site naturel et de mémoire catalane.

    ENJEUX :
    Requalification d’un site industriel en site naturel offrant une visite diversifiée allant de la baignade au musée, et conciliant objectifs économiques du Conseil Général des Pyrénées Orientales et objectifs écologiques du Conservatoire du Littoral.

    CONCEPT :
    « L’avenir d’une mémoire » : une renaturalisation douce du site industriel historique grâce à l’utilisation de matériaux naturels et recyclés pour une restauration soignée de 10 bâtiments emblématiques. Une symbiose parfaite entre architecture, paysage et interprétation du site.

    RÉSULTATS :
    Projet emblématique du Conservatoire du Littoral ayant généré la création de 15 emplois locaux, le site accueille 250 000 visiteurs annuels au lieu des 80 000 attendus !