HELLIN - SEBBAG architectes associés

  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.
  • • Date de livraison : Mars 2010
    • Ville : Montpellier, Quartier d'Alco (34)
    • Maitre d'ouvrage : Conseil Général de l'Hérault
    • Coût (estimé) : 2.15 m€ HT / SHON : 1 999 m²
    • HQE
    • Programme :
    Construction pour le personnel de l'Hôtel du Département:
    -Une crèche pour 80 enfants
    -Une crèche familiale pour 15 enfants
    -Une halte garderie pour 25 enfants.


    Deux programmes distincts coexistent à partir d’un espace d’accueil commun : une halte garderie, dans un corps de bâtiment existant, et une crèche, dans un corps de bâtiment neuf.

    La perspective d’entrée laisse apparaître un volume blanc, soulevé sur pilotis, pour accueillir un vaste porche couvert. Ce bâtiment neuf, largement ouvert sur le parvis, organise de façon très claire les deux structures d’accueil à partir d’une rue intérieure : à droite la crèche sur la plateforme haute, à gauche la halte-garderie sur la plateforme basse.

    Les unités de vie.
    Un petit dégagement accueillant patères et casiers donne accès à la zone d’éveil. Les zones de sommeil sont éclairées naturellement par des lanterneaux en toiture qui permettent également d’aérer les locaux. Les salles de change, en position centrale, ont vue sur les locaux à sommeil et sur les zones d’éveil.

    Matériaux et couleurs
    Au cliché des façades trop colorées, souvent destinées à la petite enfance, nous avons préféré la sobriété.
    En revanche, la palette picturale intérieure est très riche. Une couleur vive est associée à chaque unité de vie ;on la trouve au sol, remontée sur une des parois et en forme libre sur le sol des jeux extérieurs.
    Dans la rue intérieure, les structures verticales se teintent, du mauve à l’orange, pour permettre de repérer chacune des unités et pour créer des reflets changeants sur les volumes laissés blancs. La couleur rose fushia est choisie pour teinter les six faces des locaux d’activités: par l’atmosphère de cocon ainsi créée, ils deviennent immédiatement repérables, tel un fil conducteur le long de la rue intérieure.

    La rue intérieure, est éclairée naturellement par des parois vitrées ouvrant sur deux patios et par des châssis en partie haute assurant aussi sa ventilation. Cet espace de plus de quatre mètre de haut s’élargit agréablement au droit de la salle polyvalente, des patios plantés et des seuils créés devant l’entrée de chaque unité de vie.


    VOLET ENVIRONNEMENTAL
    - Travail sur l’inertie intérieure du bâtiment : voiles béton en façade et en cloisonnement
    - Vitrage avec lame argon et traitement faible émissivité si exposé
    - Protections solaires sur tous les vitrages
    - Ventilation naturelle traversante dans chaque unité de vie et dans la rue intérieure.
    - Production de chaleur et de froid par une Pompe à Chaleur air/eau réversible, par le plancher.
    - Centrale de Traitement d’air en double flux, avec récupérateur à eau.
    - Eau chaude sanitaire produite par panneaux solaires
    - Revêtements intérieurs, peintures et sols, choisis pour leurs composés organiques volatiles (COV) réduits.