HELLIN - SEBBAG architectes associés

  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.



  • • Date de livraison : Décembre 2005
    • Ville : rue Gèvelot à Sèvres (92)
    • Maitre d'ouvrage : Ville de Sèvres
    • Coût : 3.0 m€ HT / HON : 2 067 m²
    • Programme :
    La ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter dans la même parcelle 3 programmes sociaux différents et complémentaires:
    -Un centre de loisirs (pour une centaine d'enfants)
    -Des salles associatives (danse, peinture, sculpture)
    -Une crèche multi-accueil de 48 berceaux
    -3 accès dissociés pour marquer l'autonomie des 3 équipements

    La Ville de Sèvres a choisi de faire cohabiter 3 programmes : un Centre de loisirs, des Salles associatives, une crèche multi-accueil de 48 berceaux avec 3 accès dissociés. Sa position, en lisière de la Forêt domaniale de MEUDON, en fait un site exceptionnel.

    LE CENTRE DE LOISIRS
    Toutes les constructions existantes sur le terrain ont été démolies hormis un bâtiment en alignement sur la rue Allard, ancienne école des années 30. Ce bâtiment restructuré et soigneusement remis en valeur selon les consignes de l’Architecte des Bâtiments de France, accueille tout le programme du Centre de loisirs.

    LES SALLES ASSOCIATIVES
    Le volume sur 2 niveaux est implanté en alignement sur la rue Gévelot. Un accès indépendant depuis cette rue par un porche couvert d’une verrière permet aux gens du quartier d’utiliser ces salles. Ce pôle artistique reste cependant relié par l’intérieur au Centre de loisirs par des galeries extérieures couvertes.

    LA CRECHE DE 48 BERCEAUX
    La parcelle etant trop petite pour implanter toutes les unités de vie au rez-de-chaussée. La section "bébés", est donc implantée à l’étage, avec une vaste terrasse accessible à l’angle du bâtiment.
    Pour cette construction neuve, les règlements d’urbanisme imposent un retrait de 4 mètres par rapport à l’alignement des rues. Côté rue Gèvelot, cette bande de 4 mètres est aménagée en courettes de jeu, protégées des vues depuis la rue et du soleil par une clôture en lames de pin autoclave, inclinées à 45 °.

    Pour retrouver l’échelle morcelée des maisons environnantes, la façade de la crèche sur la rue est rythmée par 3 volumes verticaux habillés de briques blanches et peu percés, dortoirs et locaux de service, qui alternent avec les façades largement vitrées des salles de vie.


    SYSTEME CONSTRUCTIF ET MATERIAUX :
    La structure des volumes neufs, en poteau-poutre, est réalisée en béton autoplaçant gris clair fini, de même que les voiles de façade, ce qui impose une réalisation très rigoureuse : calpinage des banches, impossibilité de ragréer après décoffrage, chercher la bonne composition pour éviter l’excès de bullage, etc..
    Les volumes maçonnés sont habillés de briquette blanche.