GRIGNOU STEPHAN ARCHITECTES

  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©
  • établissement public 
    2012
    (35 - Ille-et-Vilaine)
    SAINT-MALO
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Conseil Régional de Bretagne
    Trois époques caractérisent le lycée Jacques Cartier : la Malouinière et son parc du 18ème, les bâtiments et galeries des années 1960 signés Louis Arretche et le bâtiment CDI carrelé de blanc des années 1990.
    Bâtiment–liaison entre les locaux d’enseignements généraux et professionnels, le Pôle Sciences s’installe dans le dessin des galeries et des allées et organise l’espace central du lycée, entre espace boisé classé au sud et espace minéral des terrains de sports au Nord, L’installation des locaux sur trois niveaux retrouve une volumétrie déjà présente sur le site. L’ordonnancement des deux niveaux de classes repose sur 3 volumes en béton sablé qui organisent les transparences entre le parc et les terrains de sports, en substituant à la simple galerie un véritable espace de détente, abrité des vents dominants et ouvert au Sud.
    Notre projet, dans la texture et couleur des bétons sablés, la trame des vitrages de 1,80 m, les pignons autonomes et pleins, les couvertures à 2 versants en zinc, entretient un dialogue avec les composantes du site que sont le parc, ses grands arbres, les galeries et bâtiments de Louis Arretche. L’ordonnancement vertical des structures et l’aspect réfléchissant des façades sérigraphiées s’accordent avec les troncs et feuillages des chênes verts tandis que le rythme et la matière des poteaux rappellent très directement les galeries en béton qui parcourent le lycée.

    Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne
    Mandataire : SEMAEB Rennes
    SHON : 2 522 m²
    Budget : 2.9 M€ HT

    Programme : pôle science (laboratoires et salles de classe) et vie scolaire du lycée Jacques Cartier
    Caractéristiques : niveau THPE

    Mission : Base - EXE - OPC
    Architecte paysagiste associé : Atelier Lieu-Dit
    Photos : Pascal Léopold ©