GRIGNOU STEPHAN ARCHITECTES

  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010
  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010
  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010
  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010
  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010
  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010
  • Neuf 
    2005
    (29 - Finistère)
    LOCTUDY
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Cette maison pour un jeune couple s'implante dans un paysage plat et très ouvert aux vents d'ouest. Un alignement fourni de pins, souligné d'un muret de soutènement en pierres sèches, matérialise le rapport du terrain au chemin communal.
    La maison s'appuie sur ces deux caractéristiques pour réinterpréter un habitat traditionnel dont les constructions, souvent organisées en forme de L ou de U, délimitent une cour abritée des vents dominants. Ici, les 2 versants convergent au point haut, à l'exact angle Nord-Ouest.
    Les pièces de jour occupent l'aile orientée Nord-Sud tandis que les chambres d'enfants occupent l'aile Est-Ouest. La chambre des parents se glisse à l'étage, à la proue de la maison. La continuité des volumes intérieurs associée à l'étroitesse de la maison permet de nombreuses traversées visuelles sur le paysage

    SHON : 159 m²

    Plancher bas en béton ; ossature et charpente bois bois ; bardage en cèdre rouge ; couverture en zinc prépatiné ; menuiseries aluminium anodisé argent ; volets à galandage en cèdre rouge ; terrasses bois en douglas

    photos Stéphane Chalmeau ©

    Mention Prix architecture Bretagne 2008
    Deuxième prix concours national bois 2010