GRIGNOU STEPHAN ARCHITECTES

  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013
  • Neuf 
    2012
    (29 - Finistère)
    QUIMPER
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Sur un terrain de 80 mètres de longueur, le projet exploite la surface enclavée à l'arrière d’une maison, suivant le concept BIMBY (built in my backyard).
    Un accès par la maison existante est créé sous forme de porche traversant.
    Cette dernière, autonome et ouverte au sud sur la rue, constituera un logement autonome.
    La construction neuve, de plain-pied, s’étire le long des deux limites mitoyennes et profite des orientations est, sud et ouest.
    Le retrait au nord est étudié en fonction de l’étendu des masques solaires des maisons de la rue et de la proportion de la cour-jardin créée entre la maison existante et la façade sud du projet.
    Deux volumes se décalent l’un par rapport à l’autre afin de dessiner des « pièces extérieures » pour chaque moment de la journée et de créer des vues croisées et des transparences partielles qui enrichissent les espaces.
    Les volumes s’étirent suffisamment pour laisser aux jardins des proportions harmonieuses et s’affranchir d’un vis-à-vis trop intrusif.
    Un taud de soleil protège la terrasse sud. Une pergola végétalisée ferme un patio ouest fonctionnant avec le séjour.

    Surface de référence énergétique : 125m²

    Caractéristiques : maçonnerie de pierre ponce ; ossature bois, bardage bois ; soubassement pierre ponce ; membrane d'étanchéité ; isolation laine de roche, liège, PU ; ventilation double flux, poêle à bois, récupération d'eau pluviale

    Photos Pascal Leopold ©

    Premier prix du Concours National de la construction bois 2014
    Sélection Prix architecture Bretagne 2013