GIUSEPPINA CIARAMELLA architetto en Chartreuse

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.

  • AVANT LES TRAVAUX
    AVANT LES TRAVAUX
    établissement public 
    JUILLET 2004
    (73 - Savoie)
    35 Place de la Résistance
    73520 La Bridoire
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    GIUSEPPINA CIARAMELLA
    Maître d’ouvrage :
    COMMUNE DE LA BRIDOIRE
    Maître d’ouvrage: Commune de La Bridoire
    Maitrise d’œuvre: Giuseppina Ciaramella (mandataire) et Jean Brucy Architectes membres du collectif ARCHICHART
    Acoustique: Echologos (conseil)
    Fluides : ITF Structure : H. Glières
    Economiste : EA2C C. Teypaz
    La “ maison de la vie locale “  située sur la place de la Résistance à la Bridoire est plus connue sous le nom de “bâtiment de la Poste”  puisque depuis longtemps il accueille ses bureaux dans une partie du RDC. L’étage est utilisé par deux associations locales.
    Ce bâtiment a au cours des années abrité différentes fonctions comme celles de mairie, école, etc.
    Aujourd’hui, compte tenu de sa position stratégique au cœur du village, face à l’église, sur une place qui s’anime tous les samedis grâce au marché qui s’y installe, la nouvelle municipalité l’a choisi comme point de rencontre de toutes les associations.
    Ce bâtiment a été construit en pierre au XIX° siècle selon un plan symétrique avec les pignons orientés Nord-Sud.
    La vocation du projet est celle de créer un lieu d’accueil pour les associations locales et en même temps d’accentuer la perception de “ centre ” dans un village qui est marqué par la traversée de la route départementale 203.
    Il se veut un lieu de rencontre et de repère pour les jeunes trop souvent désœuvrés et désorientés dans un village qui a perdu son caractère rural mais qui n’a pas encore un statut urbain.
    Pour ce faire, il a été choisi une solution qui porte ce bâtiment à dialoguer entre la place (coté est) et le jardin (côté Ouest ) actuellement encloisonné, avec son accès bloqué par le monument aux morts.