GERARD CARCIAN ARCHITECTE D.P.L.G

  • cuisine vers chambre
    cuisine vers chambre
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • cuisine vers chambre et façade -cour
    cuisine vers chambre et façade -cour
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  •  ch vers séjour
    ch vers séjour
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • rue intérieure séjour vers cuisine et ch
    rue intérieure séjour vers cuisine et ch
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • ch vers façade côté cour
    ch vers façade côté cour
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • plan existant
    plan existant
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • plan projet
    plan projet
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • coupe projet
    coupe projet
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • sde
    sde
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • sde, lavabo
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • séjour vers entrée image de synthese
    séjour vers entrée image de synthese
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • séjour image de synthese
    séjour image de synthese
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • snack cuisine image de synthese
    snack cuisine image de synthese
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.
  • cuisine vers entrée  image de synthese
    cuisine vers entrée image de synthese
    Rénovation et rénovation thermique 
    2016
    (75 - Paris)
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    travaux copropriété et aménagement intérieur appartement de 3 pièces. Niveau r+1 (3 pièces 56m² utiles environ)
    Ce logement situé au premier étage d'un ensemble de deux bâtiments en "L" (début XXème siècle), avec de grandes hauteurs sous plafond, servait d'entrepôt de mobilier.
    Il bénéficie d'un "double" ensoleillement (sur cour et rue), et a conservé son écriture "façon atelier d'artiste" avec les menuiseries en "fers à T".
    Le projet permet de créer un équilibre, entre les surfaces existantes (petites pièces et couloir central) avec ce volume (3,14m sous plafond) inondé de lumière.
    On passe d'un petit 3 pièces à un 2 pièces généreux.
    L'ancienne circulation "coincée" entre la cuisine et les sanitaires, devient une "rue intérieure" le long de cette façade de lumière.
    Un traitement de sol différent et un soffite/faux plafond technique, structurent ces 13,50 m de long, ce volume en hauteur vient créer des ombres et permet de protéger du soleil les espaces intérieurs.