G2A Architectes

  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • Neuf 
    1995
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI La Maison Bleue
    Erigé sur une parcelle de surface réduite, l’immeuble est traité en volume, les règles d’urbanisme en vigueur lui ayant donné droit à trois façades. Il comprend un commerce en partie basse et deux appartements en étage. La structure à ossature bois repose sur une base en béton. Cette caractéristique est indécelable de l’extérieur car une vêture en panneaux de résine renforcés de fibres cellulosiques couvre la façade. Seuls des clins en red cedar signalent la présence du bois. Laissés bruts, ils deviendront gris comme les menuiseries aluminium.
    Plusieurs facteurs plaident en faveur du bois en superstructure : la légèreté du matériau, l’exiguïté de la parcelle, les formes complexes des niveaux supérieurs. Réalisés préalablement, les panneaux à ossature bois ont ensuite été posés en place. Le matériau de finition intérieure est également le bois : des cloisons de Triply viennent en parement des cloisons et des murs d’ossature et participent à la solidité de la structure.
    Si la composition des façades évoque la typologie des hôtels particuliers bruxellois, le volume intérieur se réfère à l’architecture de Victor Horta. L’organisation des espaces se développe en hélice pour éviter la superposition des étages et donne le sentiment d’un espace unique.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : 1995
    • Ville : Paris 14ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : SCI La Maison Bleue
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structure)
    • Coût : 500 K€ HT
    • SHON : 290 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC