G2A Architectes

  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • établissement public 
    novembre 2005
    (75 - Paris)
    7 rue Alfred Durand Claye
    75014 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Les Chantiers du Cardinal
    L’église Notre-Dame de Chine répond à une demande des Chinois catholiques de Paris. Sa construction est née de la transformation et de la consolidation d’un ancien gymnase, dans le XIIIe arrondissement.
    En bâtissant cette église, G2A Architecture a voulu créer un lieu de vie ouvert, transparent, constituant une cité paroissiale aux nombreuses références issues des cultures chinoise et catholique :
    - l’accès à l’église se fait par un passage sinueux, à l’image du dragon que l’on doit chevaucher pour entrer dans une construction chinoise,
    - des galets, symboles d’humanité, sont incrustés dans le sol et recouvrent le mur du fond,
    - à la sortie de l’édifice, un panneau pivotant concave, se prolongeant par un mur convexe, laisse sortir les fidèles tout en évoquant le yin et le yang.
    - de la porte d’accès creusée de vagues jusqu’aux formes courbes des parois, on retrouve de nombreuses évocations de l’eau, symbole de vie.
    Une attention toute particulière a été portée sur les moyens d’élargir au maximum l’espace liturgique :
    - orientation de l’assemblée sur la diagonale de l’édifice
    - bancs en arc de cercle
    - volumes souples et elliptiques

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : novembre 2005
    • Ville : Paris 13ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Les Chantiers du Cardinal
    • Architectes associés : Archi Tech (Pilote), Michel Buil (BET structure), Gilles Vannesson (BET génie climatique)
    • Coût : 1,4 M€ HT
    • SHON : 515 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC