G2A Architectes

  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC
  • L’ECOLE SAINTE-ELISABETH FAIT PEAU NEUVE
    L’école Sainte-Elisabeth est située 112 rue de Lourmel à Paris 15ème, sur une parcelle en longueur. L’établissement est composé de bâtiments construits à des époques différentes, avec des matériaux et des façades hétérogènes. Cette école a besoin de s’agrandir et d’augmenter son nombre de classes.
    Le projet conçu par G2A Architecture consiste en une extension sur pilotis qui double la surface d’un des bâtiments sur cour.
    Les coursives extérieures deviennent un couloir central qui distribue de part et d’autre des salles de classe. Cette extension sur pilotis, mordant sur la cour anciennement couverte, permet de créer un préau au rez-de-chaussée et dégager la cour, désormais à ciel ouvert. Le concept repose sur une peau métallique imaginée pour la façade exposée sud. Il s’agit d’un bardage en inox ondulé et micro-percé. Réfléchissant et transparent à la fois, il contrôle les apports de lumière et de chaleur à l’intérieur, laisse apparaître la façade blanc-cassé du bâtiment et reflète les teintes de l’environnement dans lequel il s’intègre en apportant une unité à l’ensemble. Des brises soleil qui reprennent les horizontales de la façade perpendiculaire complètent ce dispositif.
    A chaque étage, la peau se découpe pour former des fentes qui offrent des vues cadrées sur l’extérieur. L’inclinaison de la peau vers le bas empêche l’éblouissement des tiers. Elle crée une tension et un rapport particulier au ciel.

    A découvrir en images sur
    http://g2a-architecture.com

    • Date de livraison : juillet 2008
    • Ville : Paris 15ème
    • Département : 75
    • Maitre d'ouvrage : Ecole Sainte-Elisabeth
    • Architectes associés : BET Gnjatic (BET structures)
    • Coût : 1,1 M€ HT
    • SHON : 346 m2
    • Nature de la mission : Maîtrise d'oeuvre - mission complète & OPC