FREDERIQUE PYRA-LEGON

  • façade Sud et surélévation
    façade Sud et surélévation
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • couloir de nage
    couloir de nage
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • paroi vitrage collé et terrasse caillebotis IPE
    paroi vitrage collé et terrasse caillebotis IPE
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • étage créé, vue mer
    étage créé, vue mer
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • salon et double hauteur
    salon et double hauteur
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • étage et double hauteur
    étage et double hauteur
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • vide sur salon
    vide sur salon
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • cuisine
    cuisine
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • dortoir enfants
    dortoir enfants
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • salle de bain
    salle de bain
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • chambre parents
    chambre parents
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.
  • état existant avant travaux
    état existant avant travaux
    Rénovation et rénovation thermique 
    07/2012
    (83 - Var)
    83400 hyeres
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    prive
    Les acquéreurs de cette petite villa de 80m2 des années 60 sont un couple avec deux enfants en bas âges, vivant à Paris et désirant une résidence secondaire en bord de mer.
    Le projet devait permettre à cette famille d’avoir trois chambres, une vraie salle de bain commune, une belle cuisine à vivre, un salon et des lieux de vie extérieurs agréables et conséquents.
    Le projet a consisté à créer un étage neuf sur cette villa moderne en simple RDC des années 1960, ainsi qu’un couloir de nage en creusant la terrasse existante (seul emplacement autorisé par le règlement).
    L’ancienne « cuisine couloir » de 6m2 a été entièrement cassée afin d’agrandir la salle de bain qui est à présent une véritable pièce de 12m2 avec baignoire ilôt, douche et double vasques.
    La nouvelle cuisine se trouve à l’étage, sur la mezzanine, dans l’extension autorisée de 40m2, avec vide sur le salon.
    C’est une cuisine ouverte sur le salon en contrebas et sur la nouvelle terrasse en IPE sur le toit de la maison. Cette cuisine est aussi la nouvelle salle à manger de la villa, avec vue imprenable sur l’ile de Porquerolles au Sud et sur le tombolo et les marais salants au Nord.
    La surélévation est en ossature bois ainsi que la toiture pour ne pas peser sur les fondations existantes. La structure porteuse existante est faite d’un quadrillage de potelets en acier et de poutres béton.
    Cette structure est prolongée à l’identique mais avec des sections plus fines, les poteaux aciers ne font que 10cm de diamètre.
    Le retrait de la façade Sud à l’étage permet de dégager une superbe terrasse en bois de 95m2 sur l’ancienne toiture rendue ainsi accessible.
    Ce nouvel étage fait bénéficier ainsi la villa d’une magnifique vue sur les iles d’Hyères que la maison d’origine n’avait pas.
    Une passerelle en façade Nord utilise le dénivelé du terrain pour accéder de plain pieds au nouvel étage.
    Le vide réalisé entre le RDC et l’étage donne une impression de volume et d’ampleur réelle, visible aussi sur la façade principale, sans créer toutefois de surface en plus. Cette solution architecturale permet en outre de relier visuellement les deux niveaux : ancien et nouveau.

    Enduits à la chaux hydraulique blanche. Menuiseries aluminium anodisé noir pour résister à la corrosion en bord de mer. Revêtement des sols en bois exotique. Gardes corps en acier et câbles inox. Béton ciré. Les matériaux sont nobles, contemporains et intemporels pour assurer une bonne tenue dans le temps.