FREDERIC DE BUTLER

  • • Date de livraison : décembre 2005
    • Ville : Crac'h
    • Département : Morbihan
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Coût : 250 000 €
    • SHON : 234 m2
    • Nature de la mission : Complète

    La composition en plusieurs bâtiments (habitation + garage) rappelle la composition du hameau. Le vocabulaire architectural est une synthèse entre bâtiments anciens (chevronière, épaules sur pignon sud, pente à 43°, couverture ardoise) et bâtiments contemporains (maçonnerie enduite de couleur claire).
    L’habitation obéit à une conception bio-climatique : optimisation de l’insertion vis-à-vis des contraintes climatiques, utilisation de matériaux sains et non-polluants, forte protection thermiques (vis-à-vis du froid en hiver et du chaud en été), utilisation passive et active de l’énergie solaire. Elle s’inspire du référentiel HQE (Haute Qualité Environnementale).
    Elle s’ouvre largement au Sud pour profiter du soleil d’hiver. Des avancées (pignon sud et toiture de part et d’autres du pignon sud) apportent une protection du soleil d’été . En bord de toiture, des capteurs solaires assurent le chauffage de l’eau chaude sanitaire en hiver (CESI) et pré-chauffent le circuit de chauffage. Le côté nord est très peu ouvert (limiter les déperditions thermiques). Le côté ouest est protégé des surchauffes estivales et des pluies dominantes par la petite proportion des ouvertures (2 fenêtres de l’étage) et un auvent couvert en zinc pré patiné. Une citerne récupère les eaux pluviales qui seront utilisées dans le cadre réglementaire en vigueur.

    Pour le côté BIO, les murs sont en Bio-bric enduits de mortier de chaux à l'extérieur et de terre à l'intérieur. Les combles sont isolés en laine de chanvre. Le plancher d'étage est en bois (OSB sur solives+laine de bois et parquet chataigner et habillage sous-face en placo ou en fermacel). Les menuiseries sont Pasquet, Bois/Alu avec verre SP10 au Rez de chaussée ; pas de volets roulants. Plancher chauffant sur Béton de chanvre au Rch ; murs chauffant (une initiative perso...!) à l'étage. Une cheminée Focus au centre (une boule d'acier suspendue à son conduit en acier). Sur le toit sud une rampe photovoltaïque de production éléctrique de 2 Kw avec revente à EDF.
  • • Date de livraison : décembre 2005
    • Ville : Crac'h
    • Département : Morbihan
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Coût : 250 000 €
    • SHON : 234 m2
    • Nature de la mission : Complète

    La composition en plusieurs bâtiments (habitation + garage) rappelle la composition du hameau. Le vocabulaire architectural est une synthèse entre bâtiments anciens (chevronière, épaules sur pignon sud, pente à 43°, couverture ardoise) et bâtiments contemporains (maçonnerie enduite de couleur claire).
    L’habitation obéit à une conception bio-climatique : optimisation de l’insertion vis-à-vis des contraintes climatiques, utilisation de matériaux sains et non-polluants, forte protection thermiques (vis-à-vis du froid en hiver et du chaud en été), utilisation passive et active de l’énergie solaire. Elle s’inspire du référentiel HQE (Haute Qualité Environnementale).
    Elle s’ouvre largement au Sud pour profiter du soleil d’hiver. Des avancées (pignon sud et toiture de part et d’autres du pignon sud) apportent une protection du soleil d’été . En bord de toiture, des capteurs solaires assurent le chauffage de l’eau chaude sanitaire en hiver (CESI) et pré-chauffent le circuit de chauffage. Le côté nord est très peu ouvert (limiter les déperditions thermiques). Le côté ouest est protégé des surchauffes estivales et des pluies dominantes par la petite proportion des ouvertures (2 fenêtres de l’étage) et un auvent couvert en zinc pré patiné. Une citerne récupère les eaux pluviales qui seront utilisées dans le cadre réglementaire en vigueur.

    Pour le côté BIO, les murs sont en Bio-bric enduits de mortier de chaux à l'extérieur et de terre à l'intérieur. Les combles sont isolés en laine de chanvre. Le plancher d'étage est en bois (OSB sur solives+laine de bois et parquet chataigner et habillage sous-face en placo ou en fermacel). Les menuiseries sont Pasquet, Bois/Alu avec verre SP10 au Rez de chaussée ; pas de volets roulants. Plancher chauffant sur Béton de chanvre au Rch ; murs chauffant (une initiative perso...!) à l'étage. Une cheminée Focus au centre (une boule d'acier suspendue à son conduit en acier). Sur le toit sud une rampe photovoltaïque de production éléctrique de 2 Kw avec revente à EDF.