Florin's Studio, Florin Draghici - Architecte

  • • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 280 000 euros
    • SHON : 180 m2
    Un mur en pierre soutient et sépare les deux zones de la maison, la zone "jour", espace de vie comprenant les salons, salle à manger et cuisine, et la zone "nuit", chambres, pièces humides et partie "technique".
    La maison s'intègre discrètement dans la pinède, les terrasses constituent un prolongement logique du salon vers le sud du terrain, au milieu du jardin et en pleine végétation.
  • • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 280 000 euros
    • SHON : 180 m2
    Un mur en pierre soutient et sépare les deux zones de la maison, la zone "jour", espace de vie comprenant les salons, salle à manger et cuisine, et la zone "nuit", chambres, pièces humides et partie "technique".
    La maison s'intègre discrètement dans la pinède, les terrasses constituent un prolongement logique du salon vers le sud du terrain, au milieu du jardin et en pleine végétation.
  • • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 280 000 euros
    • SHON : 180 m2
    Un mur en pierre soutient et sépare les deux zones de la maison, la zone "jour", espace de vie comprenant les salons, salle à manger et cuisine, et la zone "nuit", chambres, pièces humides et partie "technique".
    La maison s'intègre discrètement dans la pinède, les terrasses constituent un prolongement logique du salon vers le sud du terrain, au milieu du jardin et en pleine végétation.
  • • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 280 000 euros
    • SHON : 180 m2
    Un mur en pierre soutient et sépare les deux zones de la maison, la zone "jour", espace de vie comprenant les salons, salle à manger et cuisine, et la zone "nuit", chambres, pièces humides et partie "technique".
    La maison s'intègre discrètement dans la pinède, les terrasses constituent un prolongement logique du salon vers le sud du terrain, au milieu du jardin et en pleine végétation.
  • • Maitre d'ouvrage : privé
    • Coût : 280 000 euros
    • SHON : 180 m2
    Un mur en pierre soutient et sépare les deux zones de la maison, la zone "jour", espace de vie comprenant les salons, salle à manger et cuisine, et la zone "nuit", chambres, pièces humides et partie "technique".
    La maison s'intègre discrètement dans la pinède, les terrasses constituent un prolongement logique du salon vers le sud du terrain, au milieu du jardin et en pleine végétation.