Florian Golay

  • Neuf 
    2014
    (38 - Isère)
    483 route de Saint Hilaire
    38660 Le Touvet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI KAFC
    Cette maison a été conçue pour la location. Un couple qui avait fait appel à mes services, huit ans plus tôt, pour que je dessine leur maison familiale s’est porté acquéreur du terrain voisin du leur et m’a de nouveau sollicité pour le projet qu’il avait en tête. L’idée était de densifier le hameau que le couple habitait tout en développant l’offre locative de la commune, la condition de cet investissement étant de construire un dialogue ingénieux entre deux espaces de vie qu’aucune clôture ne viendrait séparer. Il fallait répondre à cette première contrainte en en considérant trois autres. L’enjeu était d’implanter dans une très forte pente une maison capable d’accueillir différents profils d’usagers (des actifs célibataires, des couples avec enfants, des personnes âgées), maison dont le coût devait par ailleurs s’aligner sur les prix du marché locatif local.
    Au vu de ce cahier des charges, les espaces ont été organisés de façon à ce que l’étage principal soit une unité de vie accessible, accueillant la cuisine, le salon, une grande chambre et la salle de bain. A la manière d’une tour de contrôle domestique, cet étage offre une vue panoramique sur le massif de Belledonne. Le second niveau, en prise directe avec le jardin en contre-bas, comprend deux chambres reliées par un espace bonus qui peut faire office de salon d’appoint, de bureau ou de salle de jeu ouvrant sur un large balcon suspendu.
    Cette organisation spatiale se base sur un principe de coupe arborescente : l’emprise du bâtiment est plus faible au pied qu’au sommet sur un terrain qui invite à développer plus de surface habitable dans le vide qu’au sol. Pour ce faire, la structure connectée au terrain est un socle en béton qui contient les fondations et le niveau bas. Le premier étage est une structure en ossature bois qui se retourne sur l’ensemble des façades et enveloppe toute la silhouette d’un bardage d’ardoises en fibrociment.
  • Neuf 
    2014
    (38 - Isère)
    483 route de Saint Hilaire
    38660 Le Touvet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI KAFC
    Cette maison a été conçue pour la location. Un couple qui avait fait appel à mes services, huit ans plus tôt, pour que je dessine leur maison familiale s’est porté acquéreur du terrain voisin du leur et m’a de nouveau sollicité pour le projet qu’il avait en tête. L’idée était de densifier le hameau que le couple habitait tout en développant l’offre locative de la commune, la condition de cet investissement étant de construire un dialogue ingénieux entre deux espaces de vie qu’aucune clôture ne viendrait séparer. Il fallait répondre à cette première contrainte en en considérant trois autres. L’enjeu était d’implanter dans une très forte pente une maison capable d’accueillir différents profils d’usagers (des actifs célibataires, des couples avec enfants, des personnes âgées), maison dont le coût devait par ailleurs s’aligner sur les prix du marché locatif local.
    Au vu de ce cahier des charges, les espaces ont été organisés de façon à ce que l’étage principal soit une unité de vie accessible, accueillant la cuisine, le salon, une grande chambre et la salle de bain. A la manière d’une tour de contrôle domestique, cet étage offre une vue panoramique sur le massif de Belledonne. Le second niveau, en prise directe avec le jardin en contre-bas, comprend deux chambres reliées par un espace bonus qui peut faire office de salon d’appoint, de bureau ou de salle de jeu ouvrant sur un large balcon suspendu.
    Cette organisation spatiale se base sur un principe de coupe arborescente : l’emprise du bâtiment est plus faible au pied qu’au sommet sur un terrain qui invite à développer plus de surface habitable dans le vide qu’au sol. Pour ce faire, la structure connectée au terrain est un socle en béton qui contient les fondations et le niveau bas. Le premier étage est une structure en ossature bois qui se retourne sur l’ensemble des façades et enveloppe toute la silhouette d’un bardage d’ardoises en fibrociment.
  • Neuf 
    2014
    (38 - Isère)
    483 route de Saint Hilaire
    38660 Le Touvet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI KAFC
    Cette maison a été conçue pour la location. Un couple qui avait fait appel à mes services, huit ans plus tôt, pour que je dessine leur maison familiale s’est porté acquéreur du terrain voisin du leur et m’a de nouveau sollicité pour le projet qu’il avait en tête. L’idée était de densifier le hameau que le couple habitait tout en développant l’offre locative de la commune, la condition de cet investissement étant de construire un dialogue ingénieux entre deux espaces de vie qu’aucune clôture ne viendrait séparer. Il fallait répondre à cette première contrainte en en considérant trois autres. L’enjeu était d’implanter dans une très forte pente une maison capable d’accueillir différents profils d’usagers (des actifs célibataires, des couples avec enfants, des personnes âgées), maison dont le coût devait par ailleurs s’aligner sur les prix du marché locatif local.
    Au vu de ce cahier des charges, les espaces ont été organisés de façon à ce que l’étage principal soit une unité de vie accessible, accueillant la cuisine, le salon, une grande chambre et la salle de bain. A la manière d’une tour de contrôle domestique, cet étage offre une vue panoramique sur le massif de Belledonne. Le second niveau, en prise directe avec le jardin en contre-bas, comprend deux chambres reliées par un espace bonus qui peut faire office de salon d’appoint, de bureau ou de salle de jeu ouvrant sur un large balcon suspendu.
    Cette organisation spatiale se base sur un principe de coupe arborescente : l’emprise du bâtiment est plus faible au pied qu’au sommet sur un terrain qui invite à développer plus de surface habitable dans le vide qu’au sol. Pour ce faire, la structure connectée au terrain est un socle en béton qui contient les fondations et le niveau bas. Le premier étage est une structure en ossature bois qui se retourne sur l’ensemble des façades et enveloppe toute la silhouette d’un bardage d’ardoises en fibrociment.
  • Neuf 
    2014
    (38 - Isère)
    483 route de Saint Hilaire
    38660 Le Touvet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI KAFC
    Cette maison a été conçue pour la location. Un couple qui avait fait appel à mes services, huit ans plus tôt, pour que je dessine leur maison familiale s’est porté acquéreur du terrain voisin du leur et m’a de nouveau sollicité pour le projet qu’il avait en tête. L’idée était de densifier le hameau que le couple habitait tout en développant l’offre locative de la commune, la condition de cet investissement étant de construire un dialogue ingénieux entre deux espaces de vie qu’aucune clôture ne viendrait séparer. Il fallait répondre à cette première contrainte en en considérant trois autres. L’enjeu était d’implanter dans une très forte pente une maison capable d’accueillir différents profils d’usagers (des actifs célibataires, des couples avec enfants, des personnes âgées), maison dont le coût devait par ailleurs s’aligner sur les prix du marché locatif local.
    Au vu de ce cahier des charges, les espaces ont été organisés de façon à ce que l’étage principal soit une unité de vie accessible, accueillant la cuisine, le salon, une grande chambre et la salle de bain. A la manière d’une tour de contrôle domestique, cet étage offre une vue panoramique sur le massif de Belledonne. Le second niveau, en prise directe avec le jardin en contre-bas, comprend deux chambres reliées par un espace bonus qui peut faire office de salon d’appoint, de bureau ou de salle de jeu ouvrant sur un large balcon suspendu.
    Cette organisation spatiale se base sur un principe de coupe arborescente : l’emprise du bâtiment est plus faible au pied qu’au sommet sur un terrain qui invite à développer plus de surface habitable dans le vide qu’au sol. Pour ce faire, la structure connectée au terrain est un socle en béton qui contient les fondations et le niveau bas. Le premier étage est une structure en ossature bois qui se retourne sur l’ensemble des façades et enveloppe toute la silhouette d’un bardage d’ardoises en fibrociment.
  • Neuf 
    2014
    (38 - Isère)
    483 route de Saint Hilaire
    38660 Le Touvet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI KAFC
    Cette maison a été conçue pour la location. Un couple qui avait fait appel à mes services, huit ans plus tôt, pour que je dessine leur maison familiale s’est porté acquéreur du terrain voisin du leur et m’a de nouveau sollicité pour le projet qu’il avait en tête. L’idée était de densifier le hameau que le couple habitait tout en développant l’offre locative de la commune, la condition de cet investissement étant de construire un dialogue ingénieux entre deux espaces de vie qu’aucune clôture ne viendrait séparer. Il fallait répondre à cette première contrainte en en considérant trois autres. L’enjeu était d’implanter dans une très forte pente une maison capable d’accueillir différents profils d’usagers (des actifs célibataires, des couples avec enfants, des personnes âgées), maison dont le coût devait par ailleurs s’aligner sur les prix du marché locatif local.
    Au vu de ce cahier des charges, les espaces ont été organisés de façon à ce que l’étage principal soit une unité de vie accessible, accueillant la cuisine, le salon, une grande chambre et la salle de bain. A la manière d’une tour de contrôle domestique, cet étage offre une vue panoramique sur le massif de Belledonne. Le second niveau, en prise directe avec le jardin en contre-bas, comprend deux chambres reliées par un espace bonus qui peut faire office de salon d’appoint, de bureau ou de salle de jeu ouvrant sur un large balcon suspendu.
    Cette organisation spatiale se base sur un principe de coupe arborescente : l’emprise du bâtiment est plus faible au pied qu’au sommet sur un terrain qui invite à développer plus de surface habitable dans le vide qu’au sol. Pour ce faire, la structure connectée au terrain est un socle en béton qui contient les fondations et le niveau bas. Le premier étage est une structure en ossature bois qui se retourne sur l’ensemble des façades et enveloppe toute la silhouette d’un bardage d’ardoises en fibrociment.
  • Neuf 
    2014
    (38 - Isère)
    483 route de Saint Hilaire
    38660 Le Touvet
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCI KAFC
    Cette maison a été conçue pour la location. Un couple qui avait fait appel à mes services, huit ans plus tôt, pour que je dessine leur maison familiale s’est porté acquéreur du terrain voisin du leur et m’a de nouveau sollicité pour le projet qu’il avait en tête. L’idée était de densifier le hameau que le couple habitait tout en développant l’offre locative de la commune, la condition de cet investissement étant de construire un dialogue ingénieux entre deux espaces de vie qu’aucune clôture ne viendrait séparer. Il fallait répondre à cette première contrainte en en considérant trois autres. L’enjeu était d’implanter dans une très forte pente une maison capable d’accueillir différents profils d’usagers (des actifs célibataires, des couples avec enfants, des personnes âgées), maison dont le coût devait par ailleurs s’aligner sur les prix du marché locatif local.
    Au vu de ce cahier des charges, les espaces ont été organisés de façon à ce que l’étage principal soit une unité de vie accessible, accueillant la cuisine, le salon, une grande chambre et la salle de bain. A la manière d’une tour de contrôle domestique, cet étage offre une vue panoramique sur le massif de Belledonne. Le second niveau, en prise directe avec le jardin en contre-bas, comprend deux chambres reliées par un espace bonus qui peut faire office de salon d’appoint, de bureau ou de salle de jeu ouvrant sur un large balcon suspendu.
    Cette organisation spatiale se base sur un principe de coupe arborescente : l’emprise du bâtiment est plus faible au pied qu’au sommet sur un terrain qui invite à développer plus de surface habitable dans le vide qu’au sol. Pour ce faire, la structure connectée au terrain est un socle en béton qui contient les fondations et le niveau bas. Le premier étage est une structure en ossature bois qui se retourne sur l’ensemble des façades et enveloppe toute la silhouette d’un bardage d’ardoises en fibrociment.