TIREPOIS

  • TIREPOIS - Façade, Rue Achard
    TIREPOIS - Façade, Rue Achard
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Façade, Rue Achard
    TIREPOIS - Façade, Rue Achard
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Insertion dans le quartier
    TIREPOIS - Insertion dans le quartier
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Cité Tirepois
    TIREPOIS - Cité Tirepois
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Cité Tirepois / Rue Delbos
    TIREPOIS - Cité Tirepois / Rue Delbos
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Intérieur Appartement R+1 Cité Tirepois / Rue Delbos
    TIREPOIS - Intérieur Appartement R+1 Cité Tirepois / Rue Delbos
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Cité Tirepois
    TIREPOIS - Cité Tirepois
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Intérieur Appartement R+1 Rue Achard
    TIREPOIS - Intérieur Appartement R+1 Rue Achard
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Balcon Cour Bâtiment B R+2
    TIREPOIS - Balcon Cour Bâtiment B R+2
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Cité Tirepois
    TIREPOIS - Cité Tirepois
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Rue Achard / Rue Delbos
    TIREPOIS - Rue Achard / Rue Delbos
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Mur mitoyen en pierre
    TIREPOIS - Mur mitoyen en pierre
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde
  • TIREPOIS - Cité Tirepois
    TIREPOIS - Cité Tirepois
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    Neuf,Rénovation, rénovation thermique,Extension, surélévation,Etablissement recevant du public (ERP),Lieu de travail,Habitat,Urbanisme, aménagement de lotissement
    « Pour ce premier projet de logements obtenu cinq ans tout juste après la sortie de l’école et quelques semaines à peine après une exposition à arc en rêve vantant les mérites d’une jeune et rafraichissante production, FABRE/deMARIEN a tenté, loin de tout formalisme, le tout pour le tout afin de mêler qualité de la maison individuelle et vie en collectivité. » Jean-Philippe Hugron, journaliste – le courrier de l’architecte SITE La rue Achard est la principale artère du quartier de Bacalan, dans le prolongement des quais de Bordeaux. Le projet prend place sur 2 parcelles vierges de petites superficies (600m² chacun), l’une à l’angle de la rue Achard et de la rue Delbos (bât.A), l’autre en deuxième ligne, le long de la cité Tirepois (bât.B). L’ensemble s’articule le long du chemin de terre conservé. HABITAT Les 19 logements obéissent à un principe commun : la pièce de vie est en position centrale, traversante et largement ouverte sur l’extérieur par l’intermédiaire de châssis toute hauteur (pas de linteau) et toute largeur (pas de poteau) encadrée par la cuisine-cellier et les chambres-sdb. L’espace extérieur classique de type balcon ou loggia est intégré au logement et en augmente ainsi la surface habitable (de 71 à 81m2 pour les T3) : les extrémités de la pièce centrale, par leurs relations privilégiées avec l’extérieur, deviennent balcons. PIECE A VIVRE La pièce centrale et la cuisine-cellier composent une espace à vivre qui représente presque les 2/3 de la surface habitable, chambres et salle de bains étant calées au plus juste. Elle permet d’accueillir une fonction supplémentaire (bureau, chambre d’amis, alcôve …) en plus d’une partie séjour et salle à manger. C’est un espace polyvalent et évolutif qui peut être recompartimenté afin d’accompagner les propriétaires au gré de leurs besoins. La protection solaire est assurée par des stores extérieurs à lamelles orientables et rétractables, qui permettent de multiples variations de l’intensité lumineuse de la pièce. COMPACITE Les parcelles étant exiguës et le sol de mauvaise qualité, les places de stationnements sont placées au rez-de-chaussée. Les constructions sont sur pilotis et touchent le sol à certains endroits pour accueillir logements et les halls d’entrée. Le bâtiment B est tout en longueur, légèrement décalé du mur en pierre mitoyen de 4 mètres. Le bâtiment A adopte le même gabarit, mais s’infléchit pour prendre la forme d’un anneau. Les deux constructions, compactes, sont isolées par l’extérieur et enveloppées de bardage en aluzinc.
    Rue Achard
    Cité Tirepois
    33300 BORDEAUX
    France métropolitaine
    2015
    33 - Gironde