EUTOPIA ARCHITECTURE

  • Amazon Saran Logistique
    Lieu de travail 
    Etude 2016
    (26 - Drôme)
    101 Cours Fauriel
    42100 ST-ETIENNE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Amazon.fr Logistique
    Travailler sur un bâtiment Amazon fait évoluer nos repères spatiaux et typologiques quotidiens d’architecte. Il s’agit d’appréhender un bâtiment dont les dimensions et l’échelle correspondent à la rapidité, à la productivité, à l’efficacité et aux échanges nécessaires à la société.

    Que ce soit pour Saran (70 000 m²) ou pour Montélimar (35 000 m²), notre mission a été de réaménager et de dessiner de nouveaux locaux sociaux. Il est question de créer des espaces centrés sur l’humain et sur son usage avec un travail tout particulier sur les volumes, les matières et les matériaux. Les aménagements et les espaces sont toujours pensés dans un schéma plus large de circulation, de flux et de fonctionnement à l’échelle de l’ensemble du bâtiment.

    Notre travail d’architecte est aussi d’être force de proposition. Par exemple à Montélimar, dans un schéma industriel strict, la composition d’une façade animée, translucide, rythmée permet d’apporter un nouveau regard sur le bâtiment industriel. Notre réflexion porte également sur la recherche d’une plus-value urbaine ainsi que sur la prise en compte des usages des employés.

    D’un point de vue technique, il s’agit pour ces deux opérations d’intégrer les exigences de sécurité liées au site (confidentialité notamment) et à la réglementation, les exigences thermiques ou encore les contraintes du lieu (mistral, lumière, …).
  • Amazon Saran Logistique
    Lieu de travail 
    Etude 2016
    (26 - Drôme)
    101 Cours Fauriel
    42100 ST-ETIENNE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Amazon.fr Logistique
    Travailler sur un bâtiment Amazon fait évoluer nos repères spatiaux et typologiques quotidiens d’architecte. Il s’agit d’appréhender un bâtiment dont les dimensions et l’échelle correspondent à la rapidité, à la productivité, à l’efficacité et aux échanges nécessaires à la société.

    Que ce soit pour Saran (70 000 m²) ou pour Montélimar (35 000 m²), notre mission a été de réaménager et de dessiner de nouveaux locaux sociaux. Il est question de créer des espaces centrés sur l’humain et sur son usage avec un travail tout particulier sur les volumes, les matières et les matériaux. Les aménagements et les espaces sont toujours pensés dans un schéma plus large de circulation, de flux et de fonctionnement à l’échelle de l’ensemble du bâtiment.

    Notre travail d’architecte est aussi d’être force de proposition. Par exemple à Montélimar, dans un schéma industriel strict, la composition d’une façade animée, translucide, rythmée permet d’apporter un nouveau regard sur le bâtiment industriel. Notre réflexion porte également sur la recherche d’une plus-value urbaine ainsi que sur la prise en compte des usages des employés.

    D’un point de vue technique, il s’agit pour ces deux opérations d’intégrer les exigences de sécurité liées au site (confidentialité notamment) et à la réglementation, les exigences thermiques ou encore les contraintes du lieu (mistral, lumière, …).
  • Amazon Saran Logistique
    Lieu de travail 
    Etude 2016
    (26 - Drôme)
    101 Cours Fauriel
    42100 ST-ETIENNE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Amazon.fr Logistique
    Travailler sur un bâtiment Amazon fait évoluer nos repères spatiaux et typologiques quotidiens d’architecte. Il s’agit d’appréhender un bâtiment dont les dimensions et l’échelle correspondent à la rapidité, à la productivité, à l’efficacité et aux échanges nécessaires à la société.

    Que ce soit pour Saran (70 000 m²) ou pour Montélimar (35 000 m²), notre mission a été de réaménager et de dessiner de nouveaux locaux sociaux. Il est question de créer des espaces centrés sur l’humain et sur son usage avec un travail tout particulier sur les volumes, les matières et les matériaux. Les aménagements et les espaces sont toujours pensés dans un schéma plus large de circulation, de flux et de fonctionnement à l’échelle de l’ensemble du bâtiment.

    Notre travail d’architecte est aussi d’être force de proposition. Par exemple à Montélimar, dans un schéma industriel strict, la composition d’une façade animée, translucide, rythmée permet d’apporter un nouveau regard sur le bâtiment industriel. Notre réflexion porte également sur la recherche d’une plus-value urbaine ainsi que sur la prise en compte des usages des employés.

    D’un point de vue technique, il s’agit pour ces deux opérations d’intégrer les exigences de sécurité liées au site (confidentialité notamment) et à la réglementation, les exigences thermiques ou encore les contraintes du lieu (mistral, lumière, …).
  • Amazon Montélimar
    Lieu de travail 
    Etude 2016
    (26 - Drôme)
    101 Cours Fauriel
    42100 ST-ETIENNE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Amazon.fr Logistique
    Travailler sur un bâtiment Amazon fait évoluer nos repères spatiaux et typologiques quotidiens d’architecte. Il s’agit d’appréhender un bâtiment dont les dimensions et l’échelle correspondent à la rapidité, à la productivité, à l’efficacité et aux échanges nécessaires à la société.

    Que ce soit pour Saran (70 000 m²) ou pour Montélimar (35 000 m²), notre mission a été de réaménager et de dessiner de nouveaux locaux sociaux. Il est question de créer des espaces centrés sur l’humain et sur son usage avec un travail tout particulier sur les volumes, les matières et les matériaux. Les aménagements et les espaces sont toujours pensés dans un schéma plus large de circulation, de flux et de fonctionnement à l’échelle de l’ensemble du bâtiment.

    Notre travail d’architecte est aussi d’être force de proposition. Par exemple à Montélimar, dans un schéma industriel strict, la composition d’une façade animée, translucide, rythmée permet d’apporter un nouveau regard sur le bâtiment industriel. Notre réflexion porte également sur la recherche d’une plus-value urbaine ainsi que sur la prise en compte des usages des employés.

    D’un point de vue technique, il s’agit pour ces deux opérations d’intégrer les exigences de sécurité liées au site (confidentialité notamment) et à la réglementation, les exigences thermiques ou encore les contraintes du lieu (mistral, lumière, …).
  • Amazon Montélimar
    Lieu de travail 
    Etude 2016
    (26 - Drôme)
    101 Cours Fauriel
    42100 ST-ETIENNE
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Amazon.fr Logistique
    Travailler sur un bâtiment Amazon fait évoluer nos repères spatiaux et typologiques quotidiens d’architecte. Il s’agit d’appréhender un bâtiment dont les dimensions et l’échelle correspondent à la rapidité, à la productivité, à l’efficacité et aux échanges nécessaires à la société.

    Que ce soit pour Saran (70 000 m²) ou pour Montélimar (35 000 m²), notre mission a été de réaménager et de dessiner de nouveaux locaux sociaux. Il est question de créer des espaces centrés sur l’humain et sur son usage avec un travail tout particulier sur les volumes, les matières et les matériaux. Les aménagements et les espaces sont toujours pensés dans un schéma plus large de circulation, de flux et de fonctionnement à l’échelle de l’ensemble du bâtiment.

    Notre travail d’architecte est aussi d’être force de proposition. Par exemple à Montélimar, dans un schéma industriel strict, la composition d’une façade animée, translucide, rythmée permet d’apporter un nouveau regard sur le bâtiment industriel. Notre réflexion porte également sur la recherche d’une plus-value urbaine ainsi que sur la prise en compte des usages des employés.

    D’un point de vue technique, il s’agit pour ces deux opérations d’intégrer les exigences de sécurité liées au site (confidentialité notamment) et à la réglementation, les exigences thermiques ou encore les contraintes du lieu (mistral, lumière, …).