Erdre Architecture

  • Résidence de Tourisme Maubreuil _ Erdre Architecture _ Nantes _ Carquefou
    Résidence de Tourisme Maubreuil
    Accueil du public 
    2014
    (44 - Loire-Atlantique)
    44470 Carquefou
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Cap West Groupe
    111 suites, salle de sport, laverie, bureaux et salles de réunion.

    Le plan en T du bâtiment témoigne d’une volonté de séparer la zone d’activité des logements en protégeant des nuisances sonores les habitations implantées perpendiculairement au corps de bâtiment.
    Les deux volumes imbriqués l’un dans l’autre sont volontairement dissociés dans leur traitement. D’un côté, les loggias de suites dotées de grandes baies ouvre sur le paysage. De l’autre, la façade sur rue fait plutôt référence aux espaces de travail qu’elle abrite.
  • Résidence de Tourisme Maubreuil _ Erdre Architecture _ Nantes _ Carquefou
    Les loggias
    Accueil du public 
    2014
    (44 - Loire-Atlantique)
    44470 Carquefou
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Cap West Groupe
    111 suites, salle de sport, laverie, bureaux et salles de réunion.

    Le plan en T du bâtiment témoigne d’une volonté de séparer la zone d’activité des logements en protégeant des nuisances sonores les habitations implantées perpendiculairement au corps de bâtiment.
    Les deux volumes imbriqués l’un dans l’autre sont volontairement dissociés dans leur traitement. D’un côté, les loggias de suites dotées de grandes baies ouvre sur le paysage. De l’autre, la façade sur rue fait plutôt référence aux espaces de travail qu’elle abrite.
  • Résidence de Tourisme Maubreuil _ Erdre Architecture _ Nantes _ Carquefou
    Plan du RdC
    Accueil du public 
    2014
    (44 - Loire-Atlantique)
    44470 Carquefou
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Cap West Groupe
    111 suites, salle de sport, laverie, bureaux et salles de réunion.

    Le plan en T du bâtiment témoigne d’une volonté de séparer la zone d’activité des logements en protégeant des nuisances sonores les habitations implantées perpendiculairement au corps de bâtiment.
    Les deux volumes imbriqués l’un dans l’autre sont volontairement dissociés dans leur traitement. D’un côté, les loggias de suites dotées de grandes baies ouvre sur le paysage. De l’autre, la façade sur rue fait plutôt référence aux espaces de travail qu’elle abrite.