ELLENA + MEHL SARL

  • Accueil du public 
    2009
    (14 - Calvados)
    CHU de Caen, Site de la Cote de Nacre
    Caen
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    CHU de Caen
    Le « lego » de la construction modulaire occupe une emprise maximale dans la limite proposée. Une enveloppe en textile architectonique vient ceinturer ce « lego » et donne au bâtiment son identité et une qualité architecturale originale supprimant complètement l’effet « cabanes de chantier ».
    Les circulations verticales comme horizontales font l’objet d’un traitement attentif afin de leur donner une matérialisation spatiale par les vues, les lignes principales et la qualité des lumières naturelles. Ainsi , les oriels aux extrémités des circulations viennent interrompre l’enveloppe périmètrique.

    Le ceinturage architectural répond simultanément aux problématiques d’intimités dans les vestiaires et au contrôle solaire dans les bureaux.

    Ce type de matériaux, que nous avons déjà employé, permet d’empêcher les vues extérieures sans empêcher les vues depuis l’intérieur

    Nous avons utilisé un textile architectonique imprimé sur l’envers (en vert sur les images) et s’enroulant autour d’une ossature double en tubes d’acier selon un codage à 4 positions – en analogie à l’ADN – et permettant de moduler les transparences et la densité de textile du haut vers le bas.

    Le travail sur l’envers et l’endroit de la toile est une paraphrase du vestiaire.

    Le motif imprimé sur l’envers est un texte de Proust évoquant Balbec (Cabourg) et la Normandie. Il nous a paru une réponse possible pour donner plus de matière à la toile.
  • Accueil du public 
    2009
    (14 - Calvados)
    CHU de Caen, Site de la Cote de Nacre
    Caen
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    CHU de Caen
    Le « lego » de la construction modulaire occupe une emprise maximale dans la limite proposée. Une enveloppe en textile architectonique vient ceinturer ce « lego » et donne au bâtiment son identité et une qualité architecturale originale supprimant complètement l’effet « cabanes de chantier ».
    Les circulations verticales comme horizontales font l’objet d’un traitement attentif afin de leur donner une matérialisation spatiale par les vues, les lignes principales et la qualité des lumières naturelles. Ainsi , les oriels aux extrémités des circulations viennent interrompre l’enveloppe périmètrique.

    Le ceinturage architectural répond simultanément aux problématiques d’intimités dans les vestiaires et au contrôle solaire dans les bureaux.

    Ce type de matériaux, que nous avons déjà employé, permet d’empêcher les vues extérieures sans empêcher les vues depuis l’intérieur

    Nous avons utilisé un textile architectonique imprimé sur l’envers (en vert sur les images) et s’enroulant autour d’une ossature double en tubes d’acier selon un codage à 4 positions – en analogie à l’ADN – et permettant de moduler les transparences et la densité de textile du haut vers le bas.

    Le travail sur l’envers et l’endroit de la toile est une paraphrase du vestiaire.

    Le motif imprimé sur l’envers est un texte de Proust évoquant Balbec (Cabourg) et la Normandie. Il nous a paru une réponse possible pour donner plus de matière à la toile.
  • Accueil du public 
    2009
    (14 - Calvados)
    CHU de Caen, Site de la Cote de Nacre
    Caen
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    CHU de Caen
    Le « lego » de la construction modulaire occupe une emprise maximale dans la limite proposée. Une enveloppe en textile architectonique vient ceinturer ce « lego » et donne au bâtiment son identité et une qualité architecturale originale supprimant complètement l’effet « cabanes de chantier ».
    Les circulations verticales comme horizontales font l’objet d’un traitement attentif afin de leur donner une matérialisation spatiale par les vues, les lignes principales et la qualité des lumières naturelles. Ainsi , les oriels aux extrémités des circulations viennent interrompre l’enveloppe périmètrique.

    Le ceinturage architectural répond simultanément aux problématiques d’intimités dans les vestiaires et au contrôle solaire dans les bureaux.

    Ce type de matériaux, que nous avons déjà employé, permet d’empêcher les vues extérieures sans empêcher les vues depuis l’intérieur

    Nous avons utilisé un textile architectonique imprimé sur l’envers (en vert sur les images) et s’enroulant autour d’une ossature double en tubes d’acier selon un codage à 4 positions – en analogie à l’ADN – et permettant de moduler les transparences et la densité de textile du haut vers le bas.

    Le travail sur l’envers et l’endroit de la toile est une paraphrase du vestiaire.

    Le motif imprimé sur l’envers est un texte de Proust évoquant Balbec (Cabourg) et la Normandie. Il nous a paru une réponse possible pour donner plus de matière à la toile.