DUTERTRE LAURENT

  • Beffroi 01
    Beffroi 01
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Beffroi 02
    Beffroi 02
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Beffroi 03
    Beffroi 03
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Beffroi 04
    Beffroi 04
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Intérieurs avant travaux 01
    Intérieurs avant travaux 01
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Intérieurs avant travaux 02
    Intérieurs avant travaux 02
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Cuve après travaux
    Cuve après travaux
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle basse 01
    Salle basse 01
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle basse 02
    Salle basse 02
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle basse 03
    Salle basse 03
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle haute 01
    Salle haute 01
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle haute 02
    Salle haute 02
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle haute 03
    Salle haute 03
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Escalier de la terrasse 01
    Escalier de la terrasse 01
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Escalier de la terrasse 02
    Escalier de la terrasse 02
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle de projection 01
    Salle de projection 01
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle de projection 02
    Salle de projection 02
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Salle de projection 03
    Salle de projection 03
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.
  • Terrasse panoramique
    Terrasse panoramique
    établissement public 
    SEPTEMBRE 2015
    (78 - Yvelines)
    78550 Houdan
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PUBLIC
    o Ville : HOUDAN
    o Coût : 1 050 430 €HT

    Restauration générale et mise en valeur

    Abandonné après la Révolution, le donjon datant du XII° siècle tombe progressivement en ruine. Il est reconverti en château d’eau dès 1880. Puis en 1952, la cuve métallique est remplacée par une cuve en béton armé sur une structure porteuse indépendante des maçonneries anciennes. A la fin du XX° siècle, l’édifice est désaffecté et tombe en déshérence.

    Le projet de la commune consistait à aménager le monument pour l’ouvrir au public et permettre son utilisation à des fins culturelles et touristiques.

    Les travaux ont porté dans un premier temps sur la reprise des parements en pierre et des fenêtres, et la restauration des étroits cheminements ouverts dans l’épaisseur des murs.

    Les aménagements ont été menés dans un second temps. Un plancher a été restitué au niveau des baies. Réalisé en structure métallique et solivage bois, il porte uniquement sur les portiques en béton armé, afin d’être indépendant des maçonneries du donjon. L’ancienne cuve du château d’eau a été reconvertie en salle de projection avec écran incurvé et parois acoustiques. Un escalier a été aménagé dans la double paroi de la cuve pour accéder à la terrasse panoramique. Et des verrières sont venues fermer l’espace entre la cuve et les murs du donjon.

    Deux escaliers ont dû être créés pour des raisons de commodité d’accès et de sécurité. Ce sont des ouvrages rapportés indispensables pour l’ouverture au public de l’édifice. A l’intérieur, un escalier à vis métallique en forme de ruban rouge, d’une hauteur de 8 mètres, permet d’accéder au plancher restitué. Une estrade et des emmarchements en bois rattrapent les différences de niveaux des différentes portes du niveau bas et offrent des rangements dissimulés. A l’extérieur, un beffroi s’inspirant des tours de siège médiévales a permis d’installer des escaliers de secours et donne accès à la porte d’entrée d’origine du donjon. Il est construit en structure métallique recouverte de cassettes en acier Corten. Il intègre à son pied un élévateur pour l’accès des handicapés.