Dumazer & Lafallisse Architectes

  • Rénovation et rénovation thermique 
    Févier 2012
    (75 - Paris)
    27-29 rue yves toudic
    75010 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Situé dans une ancienne galerie d’art, nous avons conservé la vocation première du lieu en l’adaptant à la vente de lunettes, celles-ci devenant les objets à exposer, à mettre en scène. Un meuble en bois se déplie, génère des espaces d’exposition et crée une scénographie particulière. Cette mise en scène permet d’organiser les flux, de susciter la curiosité des passants par des aspirations à la fois visuelles et physiques et d’orienter les champs d’exposition vers la vitrine. Des niches, creusées dans ce meuble, sont mises en lumière et disposées à la manière de toiles à l’intérieur desquelles les lunettes s’exposent dans des compositions propres à leurs formes et leurs couleurs.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Févier 2012
    (75 - Paris)
    27-29 rue yves toudic
    75010 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Situé dans une ancienne galerie d’art, nous avons conservé la vocation première du lieu en l’adaptant à la vente de lunettes, celles-ci devenant les objets à exposer, à mettre en scène. Un meuble en bois se déplie, génère des espaces d’exposition et crée une scénographie particulière. Cette mise en scène permet d’organiser les flux, de susciter la curiosité des passants par des aspirations à la fois visuelles et physiques et d’orienter les champs d’exposition vers la vitrine. Des niches, creusées dans ce meuble, sont mises en lumière et disposées à la manière de toiles à l’intérieur desquelles les lunettes s’exposent dans des compositions propres à leurs formes et leurs couleurs.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Févier 2012
    (75 - Paris)
    27-29 rue yves toudic
    75010 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Situé dans une ancienne galerie d’art, nous avons conservé la vocation première du lieu en l’adaptant à la vente de lunettes, celles-ci devenant les objets à exposer, à mettre en scène. Un meuble en bois se déplie, génère des espaces d’exposition et crée une scénographie particulière. Cette mise en scène permet d’organiser les flux, de susciter la curiosité des passants par des aspirations à la fois visuelles et physiques et d’orienter les champs d’exposition vers la vitrine. Des niches, creusées dans ce meuble, sont mises en lumière et disposées à la manière de toiles à l’intérieur desquelles les lunettes s’exposent dans des compositions propres à leurs formes et leurs couleurs.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Févier 2012
    (75 - Paris)
    27-29 rue yves toudic
    75010 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Situé dans une ancienne galerie d’art, nous avons conservé la vocation première du lieu en l’adaptant à la vente de lunettes, celles-ci devenant les objets à exposer, à mettre en scène. Un meuble en bois se déplie, génère des espaces d’exposition et crée une scénographie particulière. Cette mise en scène permet d’organiser les flux, de susciter la curiosité des passants par des aspirations à la fois visuelles et physiques et d’orienter les champs d’exposition vers la vitrine. Des niches, creusées dans ce meuble, sont mises en lumière et disposées à la manière de toiles à l’intérieur desquelles les lunettes s’exposent dans des compositions propres à leurs formes et leurs couleurs.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Févier 2012
    (75 - Paris)
    27-29 rue yves toudic
    75010 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Situé dans une ancienne galerie d’art, nous avons conservé la vocation première du lieu en l’adaptant à la vente de lunettes, celles-ci devenant les objets à exposer, à mettre en scène. Un meuble en bois se déplie, génère des espaces d’exposition et crée une scénographie particulière. Cette mise en scène permet d’organiser les flux, de susciter la curiosité des passants par des aspirations à la fois visuelles et physiques et d’orienter les champs d’exposition vers la vitrine. Des niches, creusées dans ce meuble, sont mises en lumière et disposées à la manière de toiles à l’intérieur desquelles les lunettes s’exposent dans des compositions propres à leurs formes et leurs couleurs.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Févier 2012
    (75 - Paris)
    27-29 rue yves toudic
    75010 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Privé
    Situé dans une ancienne galerie d’art, nous avons conservé la vocation première du lieu en l’adaptant à la vente de lunettes, celles-ci devenant les objets à exposer, à mettre en scène. Un meuble en bois se déplie, génère des espaces d’exposition et crée une scénographie particulière. Cette mise en scène permet d’organiser les flux, de susciter la curiosité des passants par des aspirations à la fois visuelles et physiques et d’orienter les champs d’exposition vers la vitrine. Des niches, creusées dans ce meuble, sont mises en lumière et disposées à la manière de toiles à l’intérieur desquelles les lunettes s’exposent dans des compositions propres à leurs formes et leurs couleurs.