Lautrefabrique Architectes

  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.
  • Photo : Luc Boegly
    Photo : Luc Boegly
    Lieu de travail 
    Juin 2018
    (38 - Isère)
    139 ZA du Vercors
    38140 La Murette
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Korus
    Engagée dans la transformation de son espace de travail en un lieu de vie et de partage, Korus, une entreprise familiale dauphinoise qui prend soin de ses collaborateurs, repense son efficacité collaborative, établit les nouveaux paradigmes du travailler ensemble.
    En février 2017, sur la base d’un cahier des charges développé en ateliers par la communauté Korus, définissant les ambitions du projet, le positionnement stylistique et conceptuel ainsi que l’emplacement des différentes typologies d’espaces, Lautrefabrique Architectes développe les idées des collaborateurs tout en s’affranchissant des nombreuses contraintes techniques du bâtiment.
    Auparavant dispersée dans un bâtiment tout en longueur sur 2 étages, Korus souhaite investir son ancien hangar de stockage pour rassembler ses collaborateurs dans de nouveaux espaces propices à l’épanouissement et la créativité de ses salariés tout en faisant de son siège social la vitrine de son savoir-faire : l’aménagement d’espaces tertiaires.
    Le projet doit avant-tout répondre aux quatre enjeux majeurs suivants :
    • Concevoir des espaces de travail innovants, modulables, flexibles, ouverts et partagés,
    • Faire évoluer la culture d’entreprise de Korus en stimulant la créativité, en développant la fierté d’appartenance des collaborateurs, en favorisant la cohésion et le bien-être des équipes,
    • Créer une dynamique de partage et d’exemplarité, une expérience de la marque Korus avec les visiteurs, clients et partenaires en faisant de ce lieu un showroom vivant du savoir-faire du groupe,
    • Valoriser le patrimoine du bâtiment en pensant recyclabilité, économies d’énergie et valeur d’usage dès la conception.
    Grâce au travail réalisé en amont par les volontaires de Korus, Lautrefabrique bénéficie d’un outil de programmation inédit, réduisant considérablement l’importance des discussions en amont sans lesquelles un projet ne peut pas trouver sa vérité. Les images à priori de l’ensemble des ambiances, teintes et mobiliers ayant été clairement arrêtés, les architectes s’emploient à révéler et mettre en scène les valeurs terriennes revendiquées par Korus, telles que nature et authenticité par un ancrage dauphinois du projet que ce soit dans l’utilisation d’un registre formel reprenant les claires-voies des séchoirs agricoles du territoire ou bien en recourant aux teintes des bâtiments en pisé de la vallée ou des forêts environnantes. En démontrant que la réutilisation et la réhabilitation de bâtiments existants, le recyclage de certains de leurs éléments, sont une alternative probante à la démolition re-construction, les architectes entendent s’inscrire dans un cercle vertueux éco-responsable.
    ”Jouet” d’une grande communauté le projet Korus longtemps fantasmé prend enfin corps. Les maïeuticiens de Lautrefabrique s’emploient à solutionner et concrétiser la profusion de désirs issus du cahier des charges collaborative. La création d’une maquette numérique détaillée, qui au fur et à mesure des validations du comité de pilotage bi-mensuel, s’enrichit des propositions des architectes jusqu’à devenir un fichier BIMX, permettant à chacun de se balader virtuellement dans son futur espace de travail depuis une tablette ou son PC.