ALEJANDRA PINTO ARCHITECTE

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    75006 PARIS
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    PRIVE
    L'appartement à vestiges Dans un immeuble de l'époque Classique ce grand appartement n’avait pas été rénové depuis les années 60. Avec sa hauteur sous plafond de 4 mètres, ses grands panneaux Versailles, ses moulures et ses cheminées, l'appartement construit en 1660 avait été rédecoré dans les années 1960, dans son jus ... l’organisation des pièces, l’aménagement, les équipements et la décoration n’étaient adaptés ni au goût, ni au mode de vie d’une famille d’aujourd’hui. Apres plusieurs surprises sur le chantier nous avons pu restructurer l'appartement pour un usage contemporain. Pour profiter au maximum de la vue sur le magnifique jardin arboré, de la lumière naturelle, mais aussi pour retrouver une cohérence générale, les espaces intérieurs ont été redistribués, nous avons crée des salles d'eau, recréé de circulations intérieures. En déposant les doublages textiles des murs nous avons découvert des traces des décors anciens, nous les avons restauré et mise en valeur pour récupérer les vestiges du passé. Nous avons replacé les anciens miroirs d'une façon stratégique pour avoir toujours des perspectives vers le jardin, attraper les reflets, le feuillage , le ciel. Pour mieux éclairer les grands salons , nous avons eu une préférence pour le système des spots au plafond pour éclairer le futurs tableaux contemporains. A sol les panneaux Versailles d'origine d'une valeur inestimable et le carrelage octogonale à cabochon ont été nettoyés et restaurés. Pour améliorer l’isolation thermique de l’appartement, les grandes anciennes fenêtres ont toutes été remplacées par des châssis neufs en bois exotique. Peintes en blanc, elles sont équipées de doubles vitrages performants et de crémones à l’ancienne afin de respecter le style d’origine de l’appartement