Julian Aragundi architectures

  • Vue à travers de la verrière à partir de la chambre
    Vue à travers de la verrière à partir de la chambre
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.
  • Vue de la salle
    Vue de la salle
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.
  • Benoit derrière la verrière
    Benoit derrière la verrière
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.
  • Vue de l’entrée
    Vue de l’entrée
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.
  • Vue de la salle de bains
    Vue de la salle de bains
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.
  • Le client, l’archi et l’entrepreneur
    Le client, l’archi et l’entrepreneur
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.
  • Etat existant
    Etat existant
    Rénovation et rénovation thermique 
    2017
    (75 - Paris)
    7 impasse Royer Collard
    75005 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Particulier
    Nous sommes dans l’impasse Roger Collard, dans le 5ème arrondissement de Paris, face au Jardin du Luxembourg. Cet appartement de 28 m2, insalubre et sans salle de bains a fait l’objet d’une restructuration complète.
    La nouvelle distribution de l’appartement e été réfléchie selon les suivantes critères :
    - L’urgence première était la création d’une salle bains. Le manque d’espace ne permettait pas la création d’une grande salle de bains. Après une étude en détail, la pièce a été réalisée dans une surface de 2,2 m2.
    - Toutes les pièces de l’appartement sont éclairées naturellement, y compris la douche à l’italienne qui est éclairée en deuxième jour depuis la cuisine.
    - La salle de séjour devient l’espace le plus importante de l’appartement. Afin de pallier le manque de surface dans la salle de séjour, les portes donnant sur la cuisine et l’entrée ont été supprimées. Côté chambre, une verrière a été installée sur la cloison séparant le séjour et la chambre afin de donner plus d’ampleur visuelle.