david HEBERT

  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.
  • • Date de livraison : 2009
    • Ville : Cahors
    • Département : Lot (46)
    • Architectes associés : N. Prat
    • Description :
    L’aménagement du restaurant le rouge K’OR situé au pied du pont Valentré voulait créer une ambiance contrastée avec le cadre extérieur et son cèdre remarquable.

    Le restaurant se développent sur 2 salles reliées par un escalier, autour duquel s’articulent tous les espaces relatifs au restaurant à savoir le coin enfants, le salon privé et les salles et a donc nécessité un traitement particulier.

    Pour se faire, la cage d’escalier a été conçue comme une lanterne visible la nuit depuis la rue, notamment en créant des cadres de lumière  diaphanes, cernées de serrurerie noires qui marquent, et accompagnent l’ascension des visiteurs vers la salle de l’étage.

    Le mur aveugle donnant sur la voie ferrée est peint d’un rouge vif sur lequel se dessinent les méandres de la rivière Lot en couleur or.