david HEBERT

  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.


  • • Date de livraison : 2008
    • Ville : Douelle
    • Département : Lot (46)
    • Description :
    Situé dans la commune de Douelle, sur les rives du Lot, le projet s’insère dans un terrain à vocation viticole. Son parcellaire en lanière, sa végétation et sa légère pente vers le Lot ont fortement inspiré la forme et l’intégration de la maison dans son site. En effet, la maison se caractérise par sa forme allongée dans le sens des hangars voisins et des vignes. Elle vient s’encastrer dans ces dernières. Une partie des vignes sera ainsi conservée et servira de masque végétal protégeant l’intimité des habitants sur la façade nord-ouest de la maison. Une allée de noyers sera cadrée depuis le séjour par une grande baie vitrée au sud-ouest

    La pente du terrain a dicté les différences de niveaux dans la maison. En effet, elle comporte trois niveaux de référence. Un niveau supérieur à la même altitude que la route. Il accueille la partie entrée/accueil et la partie nuit de la maison. Un niveau intermédiaire accueille le bureau et la piscine. Il forme un socle maçonné qui protège les habitants d’éventuels voisins au sud-est. Enfin le niveau bas où se trouve la partie séjour/cuisine est en contact avec la partie basse du terrain. Elle privilégie les vues sur le village et sur la vallée du Lot. Discrète et basse coté route, la maison s’élance vers le Lot et lui offre sa plus grande façade.

    L’accès voiture se fait par une rampe, le garage est semi enterré. Les piétons accèdent à la maison par une passerelle au niveau haut de la maison.

    Les matériaux employés sont le bois et la maçonnerie enduite ton pierre et le métal.

    La totalité des arbres présents sur le terrain sera conservée ainsi que la cabane située à l’entrée du terrain. Ajouté à l’enchâssement de la maison dans les vignes, cela permettra au projet de témoigner de la vocation première du terrain tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants.