COYDON architecte

  • Audincourt logements sociaux Messagier
    Audincourt logements sociaux Messagier
    Habitat 
    2017
    (25 - Doubs)
    2 rue de Blefort
    25400 Audincourt
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Notarnicola architecte
    Maître d’ouvrage :
    Ideha
    Le cœur d’Audincourt, dans lequel s’inscrit ce projet, est formé d’un tissu historique ponctué de réalisations plus modernes. Le projet s’insère dans un cœur d’îlot, entre la rue de Belfort et l’avenue Aristide Briand.

    Le projet propose la construction de deux immeubles collectifs de logements sociaux. Un bâtiment au Nord monte à R+3+attique et intègre une circulation verticale desservant quatorze logements, le bâtiment Sud compte deux circulations verticales accédant au R+2+attique et offre seize logements. Les deux bâtiments sont quasiment parallèles et orientés vers le Sud pour favoriser les apports solaires hivernaux, le bâtiment Sud étant plus bas pour réduire des ombres portées. Ils accueillent entre eux une cour centrale, espace partagé et espace d’accès piétonnier aux logements qui recueillera les eaux pluviales pour infiltration.

    La simplicité des couleurs et des matériaux doit permettre de s’insérer sobrement dans le contexte bâti. La structure des façades est différenciée entre les façades Nord et les façades Sud. Chaque logement disposant d’une terrasse bien exposée, les façades sud sont rythmées par ces espaces extérieurs privatifs suspendus.
    Les façades Nord montrent un jeu de volumes décalés sur le socle du rez-de-chaussée. Les attiques sont traités avec un bardage plan rapporté gris légèrement coloré, marquant un couronnement horizontal de facture contemporaine. L’isolation extérieure mise en oeuvre sur les volumes principaux est protégée par un enduit blanc cassé ou un parement de briques rapportées brunes, en hommage à l’histoire industrielle d’Audincourt. Les rythmes induits par ces jeux de matériaux marquent l’horizontalité.
    Les garde-corps métalliques sont laqués en gris sombre afin de souligner encore ces horizontales et d’offrir une image résidentielle forte.

    La cour centrale est traitée comme un jardin parcouru d’allées piétonnes. Les arbres s’y implantant auront un rôle thermique de brise soleil pour les logements au Nord et offrent un espace extérieur ombragé de rencontre pour les habitants.
    Un espace de plantation est préservé au Sud de la parcelle, afin d’agrémenter l’allée des garages et d’offrir aux logements du bâtiment Sud le spectacle des saisons sur les arbres existant.
  • Audincourt logements sociaux Messagier
    Audincourt logements sociaux Messagier
    Habitat 
    2017
    (25 - Doubs)
    2 rue de Blefort
    25400 Audincourt
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Notarnicola architecte
    Maître d’ouvrage :
    Ideha
    Le cœur d’Audincourt, dans lequel s’inscrit ce projet, est formé d’un tissu historique ponctué de réalisations plus modernes. Le projet s’insère dans un cœur d’îlot, entre la rue de Belfort et l’avenue Aristide Briand.

    Le projet propose la construction de deux immeubles collectifs de logements sociaux. Un bâtiment au Nord monte à R+3+attique et intègre une circulation verticale desservant quatorze logements, le bâtiment Sud compte deux circulations verticales accédant au R+2+attique et offre seize logements. Les deux bâtiments sont quasiment parallèles et orientés vers le Sud pour favoriser les apports solaires hivernaux, le bâtiment Sud étant plus bas pour réduire des ombres portées. Ils accueillent entre eux une cour centrale, espace partagé et espace d’accès piétonnier aux logements qui recueillera les eaux pluviales pour infiltration.

    La simplicité des couleurs et des matériaux doit permettre de s’insérer sobrement dans le contexte bâti. La structure des façades est différenciée entre les façades Nord et les façades Sud. Chaque logement disposant d’une terrasse bien exposée, les façades sud sont rythmées par ces espaces extérieurs privatifs suspendus.
    Les façades Nord montrent un jeu de volumes décalés sur le socle du rez-de-chaussée. Les attiques sont traités avec un bardage plan rapporté gris légèrement coloré, marquant un couronnement horizontal de facture contemporaine. L’isolation extérieure mise en oeuvre sur les volumes principaux est protégée par un enduit blanc cassé ou un parement de briques rapportées brunes, en hommage à l’histoire industrielle d’Audincourt. Les rythmes induits par ces jeux de matériaux marquent l’horizontalité.
    Les garde-corps métalliques sont laqués en gris sombre afin de souligner encore ces horizontales et d’offrir une image résidentielle forte.

    La cour centrale est traitée comme un jardin parcouru d’allées piétonnes. Les arbres s’y implantant auront un rôle thermique de brise soleil pour les logements au Nord et offrent un espace extérieur ombragé de rencontre pour les habitants.
    Un espace de plantation est préservé au Sud de la parcelle, afin d’agrémenter l’allée des garages et d’offrir aux logements du bâtiment Sud le spectacle des saisons sur les arbres existant.