Cobloc Architecture

  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Novembre 2013
    (75 - Paris)
    rue Eugènes Gibez
    75015 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Frédéric De Lascoup et Didier Numanovic
    Maître d’ouvrage :
    Particulier Privé
    RESTRUCTURATION ET RÉHABILITATION D’UN APPARTEMENT EN DUPLEX, PARIS 1 5E :

    La réflexion a été orientée par les contraintes du coût et de temps imposées par le maître d’ouvrage. L’objectif majeur étant la réorganisation de l’appartement autour d’une circulation verticale généreuse et surtout moins dangereuse.
    L’appartement actuel présentait un escalier en colimaçon raide, sombre et étroit. De plus, il était nécessaire de trouver de nombreux rangements, d’apporter de la lumière naturelle dans le hall d’entrée et de hiérarchiser la surface des pièces.

    Dès lors, afin de minimiser l’intervention et d’optimiser au maximum la durée du chantier ainsi que le montant des travaux, Cobloc Architecture a opté pour la centralisation des différents problèmes et afin d’éviter ainsi l’éparpillement des actions.
    Une bande fonctionnelle est donc introduite. L’escalier devient l’élément central et fédérateur qui structure l’entrée et autour duquel viennent se greffer des espaces de rangements.
    Ce parti-pris permet l’organisation d’une cuisine fonctionnelle ouverte sur l’escalier et contribue à une arrivée de lumière naturelle de l’étage vers le premier niveau et son hall d’entrée. La chambre gagne un dressing dans l’épaisseur de la bande et une salle d’eau se dégage au deuxième niveau, offrant une indépendance aux deux étages de l’appartement.