LIARSOU & CONSTANT architectes D.P.L.G.

  • Vue vers le croisillon sud
    Vue vers le croisillon sud
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue vers la Nef
    Vue vers la Nef
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue depuis la Nef
    Vue depuis la Nef
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue sur la croisée du transept
    Vue sur la croisée du transept
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue vers le croisillon sud
    Vue vers le croisillon sud
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue depuis le croisillon sud
    Vue depuis le croisillon sud
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Diagnostic - Extrait 3 Plan
    Diagnostic - Extrait 3 Plan
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Diagnostic - Extrait 2
    Diagnostic - Extrait 2
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Diagnostic - Extrait 1
    Diagnostic - Extrait 1
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue avant travaux
    Vue avant travaux
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue avant travaux
    Vue avant travaux
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue avant travaux
    Vue avant travaux
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.
  • Vue avant travaux
    Vue avant travaux
    établissement public 
    2015
    (46 - Lot)
    46300 FAJOLES
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Fajoles
    • Coût : 52 566 euros H.T. (tranche1) et 40 245 euros H.T. (tranche2)
    • Nature de la mission : Complète

    Cette restauration de l'église Notre-Dame de l'Assomption se situe dans le bourg de la commune de Fajoles, à une dizaine de kilomètres au nord de Gourdon. On y accède depuis la place principale du village.
    Marquée par un clocher-tour, cette église conserve d'importants vestiges romans: deux portails, plusieurs chapiteaux, ainsi qu'un ample chevet orné de modillons.
    Cet édifice roman a été érigé au 12ème siècle selon un plan en croix latine, formé d'une nef barrée par un transept saillant, ouvrant sur une abside semi-circulaire. Il a été remanié au cours de la première moitié du 13ème siècle, pour être complété par deux nouveaux portails.
    Les travaux de restauration ont pris en compte l'ensemble des désordres mis en évidence et comprenaient :
    . Pour la première tranche de travaux réalisée en 2014: le traitement des fissures et des lézardes sur les façades, la restauration des murs (contreforts) et de la couverture de la sacristie, la restauration des menuiseries et des vitraux, et la réalisation d'un assainissement pluvial.
    . Pour la deuxième tranche de travaux réalisée en 2015: la mise en valeur de l'intérieur de l'église, qui a consisté notamment, au rejointoiement des pierres au mortier de chaux (en remplacement des joints au mortier de ciment réalisés dans les années 1970) et à l’application de différents badigeons de chaux colorés.