cambiums

  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • vue depuis le séjour au rdc
    vue depuis le séjour au rdc
    Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.
  • vue depuis le balcon d'étage
    vue depuis le balcon d'étage
    Neuf 
    2012 (mission de base)
    (25 - Doubs)
    8 rue des fontaines
    25390 guyans-vennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    La construction reprend les thèmes de l’architecture traditionnelle locale de cette région du Jura. Un volume simple parallélépipédique couvert par une toiture à deux pans s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux et aux vents dominants. La topographie et l’histoire du site sont mises à profit pour encastrer le niveau de sous-sol à l’emplacement d’une dépression laissée par une ancienne petite ’’carrière’’ de pierre. Ce niveau enterré abrite des locaux techniques et les garages facilement accessibles depuis la route au nord par une rampe en légère pente.
    Les espaces de jour s’organisent au rez-de-jardin, largement ouvert sur le paysage à l’est et au sud où ils se prolongent par une grande terrasse.
    Les chambres et une salle de bains sont situées à l’étage où un bandeau horizontal vitré et un balcon couvert permettent de profiter de la vue.
    L’escalier d’accès à l’habitation est abrité par un renfoncement de la façade qui marque l’entrée au nord-ouest. Le sous-sol en maçonnerie offre une assise à la structure bois des deux niveaux supérieurs habillés par un bardage ventilé en lames horizontales de mélèze naturel.