Bruno DUBOIS d.architectes

  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : ALFORVILLE
    • Département : Val de Marne
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Architectes associés :
    • Coût : 100 000 € HT
    • SHON : 194 M2
    • Nature de la mission : Mission complète

    Programme : Le principe d’une « surélévation » fut retenu pour les raisons suivantes : préserver le jardin, affirmer la façade sur la rue, répondre aux contraintes du PPRI (plan de protection aux risques d’inondation). En effet, cette construction se trouve en zone inondable (la Seine et la Marne).

    Dans l’objectif de ne pas surcharger l’infrastructure existante, le procédé constructif des façades fait appel à une ossature légère en sapin avec contreventement en TRIPLY et parements extérieurs en panneaux ETERNI.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : ALFORVILLE
    • Département : Val de Marne
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Architectes associés :
    • Coût : 100 000 € HT
    • SHON : 194 M2
    • Nature de la mission : Mission complète

    Programme : Le principe d’une « surélévation » fut retenu pour les raisons suivantes : préserver le jardin, affirmer la façade sur la rue, répondre aux contraintes du PPRI (plan de protection aux risques d’inondation). En effet, cette construction se trouve en zone inondable (la Seine et la Marne).

    Dans l’objectif de ne pas surcharger l’infrastructure existante, le procédé constructif des façades fait appel à une ossature légère en sapin avec contreventement en TRIPLY et parements extérieurs en panneaux ETERNI.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : ALFORVILLE
    • Département : Val de Marne
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Architectes associés :
    • Coût : 100 000 € HT
    • SHON : 194 M2
    • Nature de la mission : Mission complète

    Programme : Le principe d’une « surélévation » fut retenu pour les raisons suivantes : préserver le jardin, affirmer la façade sur la rue, répondre aux contraintes du PPRI (plan de protection aux risques d’inondation). En effet, cette construction se trouve en zone inondable (la Seine et la Marne).

    Dans l’objectif de ne pas surcharger l’infrastructure existante, le procédé constructif des façades fait appel à une ossature légère en sapin avec contreventement en TRIPLY et parements extérieurs en panneaux ETERNI.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : ALFORVILLE
    • Département : Val de Marne
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Architectes associés :
    • Coût : 100 000 € HT
    • SHON : 194 M2
    • Nature de la mission : Mission complète

    Programme : Le principe d’une « surélévation » fut retenu pour les raisons suivantes : préserver le jardin, affirmer la façade sur la rue, répondre aux contraintes du PPRI (plan de protection aux risques d’inondation). En effet, cette construction se trouve en zone inondable (la Seine et la Marne).

    Dans l’objectif de ne pas surcharger l’infrastructure existante, le procédé constructif des façades fait appel à une ossature légère en sapin avec contreventement en TRIPLY et parements extérieurs en panneaux ETERNI.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : ALFORVILLE
    • Département : Val de Marne
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Architectes associés :
    • Coût : 100 000 € HT
    • SHON : 194 M2
    • Nature de la mission : Mission complète

    Programme : Le principe d’une « surélévation » fut retenu pour les raisons suivantes : préserver le jardin, affirmer la façade sur la rue, répondre aux contraintes du PPRI (plan de protection aux risques d’inondation). En effet, cette construction se trouve en zone inondable (la Seine et la Marne).

    Dans l’objectif de ne pas surcharger l’infrastructure existante, le procédé constructif des façades fait appel à une ossature légère en sapin avec contreventement en TRIPLY et parements extérieurs en panneaux ETERNI.
  • • Date de livraison : 2002
    • Ville : ALFORVILLE
    • Département : Val de Marne
    • Maitre d'ouvrage : Privé
    • Architectes associés :
    • Coût : 100 000 € HT
    • SHON : 194 M2
    • Nature de la mission : Mission complète

    Programme : Le principe d’une « surélévation » fut retenu pour les raisons suivantes : préserver le jardin, affirmer la façade sur la rue, répondre aux contraintes du PPRI (plan de protection aux risques d’inondation). En effet, cette construction se trouve en zone inondable (la Seine et la Marne).

    Dans l’objectif de ne pas surcharger l’infrastructure existante, le procédé constructif des façades fait appel à une ossature légère en sapin avec contreventement en TRIPLY et parements extérieurs en panneaux ETERNI.