BODENEZ ET LE GAL LA SALLE ARCHITECTES

  • La nouvelle façade, nouvelle entrée
    La nouvelle façade, nouvelle entrée
    Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (29 - Finistère)
    14 av du 41 regiment d'infanterie
    35000 rennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Extension d'un pavillon de série des années 70. La maison existante présente peu d'intérêt mais le contexte, la vue, l'environnement champêtre, sont superbes.
    L'idée est d'étendre la maison en conservant l'exacte volumétrie de l'existant. De cette façon la nouvelle maison prend une allure totalement différente de l'ancienne, plus d'ampleur dans ce volume longiligne dont l'extrémité est sculptée par un auvent généreux et l'entrée. Le site est mis en valeur, les parkings au sud devant la maison sont remplacés par un verger, un grand jardin d'où on voit la mer. La vue au nord est dégagée, les vieux sapins fatigués sont coupés : on peut maintenant tourner autour de la maison, et la lumière entre de tous les côtés. L'ensemble est enduit en anthracite, teinte qui s'accorde bien aux teintes grisées des collines avoisinantes sous un ciel breton, et qui rend le volume global homogène.
  • Le auvent
    Le auvent
    Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (29 - Finistère)
    14 av du 41 regiment d'infanterie
    35000 rennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Extension d'un pavillon de série des années 70. La maison existante présente peu d'intérêt mais le contexte, la vue, l'environnement champêtre, sont superbes.
    L'idée est d'étendre la maison en conservant l'exacte volumétrie de l'existant. De cette façon la nouvelle maison prend une allure totalement différente de l'ancienne, plus d'ampleur dans ce volume longiligne dont l'extrémité est sculptée par un auvent généreux et l'entrée. Le site est mis en valeur, les parkings au sud devant la maison sont remplacés par un verger, un grand jardin d'où on voit la mer. La vue au nord est dégagée, les vieux sapins fatigués sont coupés : on peut maintenant tourner autour de la maison, et la lumière entre de tous les côtés. L'ensemble est enduit en anthracite, teinte qui s'accorde bien aux teintes grisées des collines avoisinantes sous un ciel breton, et qui rend le volume global homogène.
  • Vue de l' Est
    Vue de l' Est
    Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (29 - Finistère)
    14 av du 41 regiment d'infanterie
    35000 rennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Extension d'un pavillon de série des années 70. La maison existante présente peu d'intérêt mais le contexte, la vue, l'environnement champêtre, sont superbes.
    L'idée est d'étendre la maison en conservant l'exacte volumétrie de l'existant. De cette façon la nouvelle maison prend une allure totalement différente de l'ancienne, plus d'ampleur dans ce volume longiligne dont l'extrémité est sculptée par un auvent généreux et l'entrée. Le site est mis en valeur, les parkings au sud devant la maison sont remplacés par un verger, un grand jardin d'où on voit la mer. La vue au nord est dégagée, les vieux sapins fatigués sont coupés : on peut maintenant tourner autour de la maison, et la lumière entre de tous les côtés. L'ensemble est enduit en anthracite, teinte qui s'accorde bien aux teintes grisées des collines avoisinantes sous un ciel breton, et qui rend le volume global homogène.
  • Maison avant les travaux
    Maison avant les travaux
    Rénovation et rénovation thermique 
    2014
    (29 - Finistère)
    14 av du 41 regiment d'infanterie
    35000 rennes
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Extension d'un pavillon de série des années 70. La maison existante présente peu d'intérêt mais le contexte, la vue, l'environnement champêtre, sont superbes.
    L'idée est d'étendre la maison en conservant l'exacte volumétrie de l'existant. De cette façon la nouvelle maison prend une allure totalement différente de l'ancienne, plus d'ampleur dans ce volume longiligne dont l'extrémité est sculptée par un auvent généreux et l'entrée. Le site est mis en valeur, les parkings au sud devant la maison sont remplacés par un verger, un grand jardin d'où on voit la mer. La vue au nord est dégagée, les vieux sapins fatigués sont coupés : on peut maintenant tourner autour de la maison, et la lumière entre de tous les côtés. L'ensemble est enduit en anthracite, teinte qui s'accorde bien aux teintes grisées des collines avoisinantes sous un ciel breton, et qui rend le volume global homogène.