benoit rotteleur architecte

  • Habitat 
    juin 2016
    (85 - Vendée)
    Dompierre sur yon
    85170 Dompierre sur yon
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Construite dans les années 70, cette maison de centre-bourg s’organise sur deux niveaux de 100 mètres carrés chacun. Le premier étage concentre les pièces de vies nobles, offrant une vue dégagée sur la vallée du Yon tandis que le rez-de-chaussée a été conçu comme un entreposage de pièces peu valorisantes (chaufferie, garage...).

    Le défi pour l’architecte a été de tirer profit des connexions directes de ce rez-de-chaussée avec le jardin et la cour pavée, pour transformer cet espace bas de plafond, peu lumineux en un lieu de vie ouvert sur l’extérieur et agréable à vivre.

    Le projet se compose de deux grandes parties, un espace de vie organisé en enfilade côté village et une zone de nuit composée de trois chambres côté jardin, ces deux zones sont séparées par un mur servant. Ce mur apporte à chaque espace qu’il traverse une fonction particulière, tel qu’un meuble bibliothèque dans le bureau, une penderie dans les chambres. Cette articulation en paravent offre une perception changeante. Ce jeu visuel permet d’intimiser les accès aux chambres, caractérisés par des niches en bois.
  • Habitat 
    juin 2016
    (85 - Vendée)
    Dompierre sur yon
    85170 Dompierre sur yon
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Construite dans les années 70, cette maison de centre-bourg s’organise sur deux niveaux de 100 mètres carrés chacun. Le premier étage concentre les pièces de vies nobles, offrant une vue dégagée sur la vallée du Yon tandis que le rez-de-chaussée a été conçu comme un entreposage de pièces peu valorisantes (chaufferie, garage...).

    Le défi pour l’architecte a été de tirer profit des connexions directes de ce rez-de-chaussée avec le jardin et la cour pavée, pour transformer cet espace bas de plafond, peu lumineux en un lieu de vie ouvert sur l’extérieur et agréable à vivre.

    Le projet se compose de deux grandes parties, un espace de vie organisé en enfilade côté village et une zone de nuit composée de trois chambres côté jardin, ces deux zones sont séparées par un mur servant. Ce mur apporte à chaque espace qu’il traverse une fonction particulière, tel qu’un meuble bibliothèque dans le bureau, une penderie dans les chambres. Cette articulation en paravent offre une perception changeante. Ce jeu visuel permet d’intimiser les accès aux chambres, caractérisés par des niches en bois.
  • Habitat 
    juin 2016
    (85 - Vendée)
    Dompierre sur yon
    85170 Dompierre sur yon
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Construite dans les années 70, cette maison de centre-bourg s’organise sur deux niveaux de 100 mètres carrés chacun. Le premier étage concentre les pièces de vies nobles, offrant une vue dégagée sur la vallée du Yon tandis que le rez-de-chaussée a été conçu comme un entreposage de pièces peu valorisantes (chaufferie, garage...).

    Le défi pour l’architecte a été de tirer profit des connexions directes de ce rez-de-chaussée avec le jardin et la cour pavée, pour transformer cet espace bas de plafond, peu lumineux en un lieu de vie ouvert sur l’extérieur et agréable à vivre.

    Le projet se compose de deux grandes parties, un espace de vie organisé en enfilade côté village et une zone de nuit composée de trois chambres côté jardin, ces deux zones sont séparées par un mur servant. Ce mur apporte à chaque espace qu’il traverse une fonction particulière, tel qu’un meuble bibliothèque dans le bureau, une penderie dans les chambres. Cette articulation en paravent offre une perception changeante. Ce jeu visuel permet d’intimiser les accès aux chambres, caractérisés par des niches en bois.
  • Habitat 
    juin 2016
    (85 - Vendée)
    Dompierre sur yon
    85170 Dompierre sur yon
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Construite dans les années 70, cette maison de centre-bourg s’organise sur deux niveaux de 100 mètres carrés chacun. Le premier étage concentre les pièces de vies nobles, offrant une vue dégagée sur la vallée du Yon tandis que le rez-de-chaussée a été conçu comme un entreposage de pièces peu valorisantes (chaufferie, garage...).

    Le défi pour l’architecte a été de tirer profit des connexions directes de ce rez-de-chaussée avec le jardin et la cour pavée, pour transformer cet espace bas de plafond, peu lumineux en un lieu de vie ouvert sur l’extérieur et agréable à vivre.

    Le projet se compose de deux grandes parties, un espace de vie organisé en enfilade côté village et une zone de nuit composée de trois chambres côté jardin, ces deux zones sont séparées par un mur servant. Ce mur apporte à chaque espace qu’il traverse une fonction particulière, tel qu’un meuble bibliothèque dans le bureau, une penderie dans les chambres. Cette articulation en paravent offre une perception changeante. Ce jeu visuel permet d’intimiser les accès aux chambres, caractérisés par des niches en bois.
  • meuble cuisine
    Habitat 
    juin 2016
    (85 - Vendée)
    Dompierre sur yon
    85170 Dompierre sur yon
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Construite dans les années 70, cette maison de centre-bourg s’organise sur deux niveaux de 100 mètres carrés chacun. Le premier étage concentre les pièces de vies nobles, offrant une vue dégagée sur la vallée du Yon tandis que le rez-de-chaussée a été conçu comme un entreposage de pièces peu valorisantes (chaufferie, garage...).

    Le défi pour l’architecte a été de tirer profit des connexions directes de ce rez-de-chaussée avec le jardin et la cour pavée, pour transformer cet espace bas de plafond, peu lumineux en un lieu de vie ouvert sur l’extérieur et agréable à vivre.

    Le projet se compose de deux grandes parties, un espace de vie organisé en enfilade côté village et une zone de nuit composée de trois chambres côté jardin, ces deux zones sont séparées par un mur servant. Ce mur apporte à chaque espace qu’il traverse une fonction particulière, tel qu’un meuble bibliothèque dans le bureau, une penderie dans les chambres. Cette articulation en paravent offre une perception changeante. Ce jeu visuel permet d’intimiser les accès aux chambres, caractérisés par des niches en bois.