BAUCHET & DE LA BOUVRIE

  • BDLB - Sonzay
    BDLB - Sonzay
    établissement public 
    Concours Mai 2016 - Projet Lauréat - Esquisse en cours
    (37 - Indre-et-Loire)
    108, avenue Parmentier
    75011 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Sonzay
    Le site du projet est situé à Sonzay sur le site du complexe sportifs “des Varennes”. Afin de proposer un bâtiment qui s’intègre au mieux dans son environnement direct, le dojo présente une forme carrée, simple et sobre, qui s’inscrit dans le
    volume libéré par les équipements existants.
    Nous proposons de construire un édifice légèrement décaissé (environ 1m). Ce dispositif permet d’offrir une vue rasante sur
    le paysage au Sud et de limiter la hauteur globale du bâtiment.
    L’entrée, située au Nord, présente donc une simple hauteur et s’ouvre sur l’espace de tatami qui lui, est situé environ 1m plus bas et dispose ainsi d’une hauteur sous plafond plus généreuse.
    A l’intérieur, la structure de la toiture sera dessinée avec soin et laissée visible, créant ainsi un plafond qui participera à la
    fabrication d’un espace unique et généreux. La conception du bâtiment s’orientera vers un système
    fonctionnel et clair, permettant la distinction entre les circuits “pieds chaussés ville/ pieds chaussés dojo/pieds nus”. L’entrée est située au Nord et permet un accès direct vers l’espace de tatami via un escalier qui sert de gradins au public venant observer les pratiquants. Les espaces de vestiaires sont localisés à l’Ouest, accessibles depuis un couloir indépendant de l’aire sportive. Cette bande programmatique permet de créer un filtre acoustique vis-à-vis des terrains sportifs et de la
    buvette. L’espace de tatamis est ainsi préservé au maximum des nuisances environnantes.
  • BDLB - Sonzay
    BDLB - Sonzay
    établissement public 
    Concours Mai 2016 - Projet Lauréat - Esquisse en cours
    (37 - Indre-et-Loire)
    108, avenue Parmentier
    75011 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Sonzay
    Le site du projet est situé à Sonzay sur le site du complexe sportifs “des Varennes”. Afin de proposer un bâtiment qui s’intègre au mieux dans son environnement direct, le dojo présente une forme carrée, simple et sobre, qui s’inscrit dans le
    volume libéré par les équipements existants.
    Nous proposons de construire un édifice légèrement décaissé (environ 1m). Ce dispositif permet d’offrir une vue rasante sur
    le paysage au Sud et de limiter la hauteur globale du bâtiment.
    L’entrée, située au Nord, présente donc une simple hauteur et s’ouvre sur l’espace de tatami qui lui, est situé environ 1m plus bas et dispose ainsi d’une hauteur sous plafond plus généreuse.
    A l’intérieur, la structure de la toiture sera dessinée avec soin et laissée visible, créant ainsi un plafond qui participera à la
    fabrication d’un espace unique et généreux. La conception du bâtiment s’orientera vers un système
    fonctionnel et clair, permettant la distinction entre les circuits “pieds chaussés ville/ pieds chaussés dojo/pieds nus”. L’entrée est située au Nord et permet un accès direct vers l’espace de tatami via un escalier qui sert de gradins au public venant observer les pratiquants. Les espaces de vestiaires sont localisés à l’Ouest, accessibles depuis un couloir indépendant de l’aire sportive. Cette bande programmatique permet de créer un filtre acoustique vis-à-vis des terrains sportifs et de la
    buvette. L’espace de tatamis est ainsi préservé au maximum des nuisances environnantes.
  • BDLB - Sonzay
    BDLB - Sonzay
    établissement public 
    Concours Mai 2016 - Projet Lauréat - Esquisse en cours
    (37 - Indre-et-Loire)
    108, avenue Parmentier
    75011 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Commune de Sonzay
    Le site du projet est situé à Sonzay sur le site du complexe sportifs “des Varennes”. Afin de proposer un bâtiment qui s’intègre au mieux dans son environnement direct, le dojo présente une forme carrée, simple et sobre, qui s’inscrit dans le
    volume libéré par les équipements existants.
    Nous proposons de construire un édifice légèrement décaissé (environ 1m). Ce dispositif permet d’offrir une vue rasante sur
    le paysage au Sud et de limiter la hauteur globale du bâtiment.
    L’entrée, située au Nord, présente donc une simple hauteur et s’ouvre sur l’espace de tatami qui lui, est situé environ 1m plus bas et dispose ainsi d’une hauteur sous plafond plus généreuse.
    A l’intérieur, la structure de la toiture sera dessinée avec soin et laissée visible, créant ainsi un plafond qui participera à la
    fabrication d’un espace unique et généreux. La conception du bâtiment s’orientera vers un système
    fonctionnel et clair, permettant la distinction entre les circuits “pieds chaussés ville/ pieds chaussés dojo/pieds nus”. L’entrée est située au Nord et permet un accès direct vers l’espace de tatami via un escalier qui sert de gradins au public venant observer les pratiquants. Les espaces de vestiaires sont localisés à l’Ouest, accessibles depuis un couloir indépendant de l’aire sportive. Cette bande programmatique permet de créer un filtre acoustique vis-à-vis des terrains sportifs et de la
    buvette. L’espace de tatamis est ainsi préservé au maximum des nuisances environnantes.