AUGUSTIN FAUCHEUR ARCHITECTURE & URBANISME

  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.
  • Accueil du public 
    2014
    (75 - Paris)
    Rue des longues raies
    75013 Paris
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    MUZ Architecture
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Paris
    Cette maison des associations est un projet de petite échelle qui relève des défis à tous les points de vue; architecturaux, urbains, constructifs et sociaux. Construit sur un tunnel existant au-dessus des voies ferrées de la Petite Ceinture de Paris, le
    bâtiment bénéficie d’une position de pivot entre les deux quartiers que la ZAC de la Gare de Rungis ambitionne de relier.
    Le bâtiment est un instrument d’une liaison, à la fois urbaine et sociale.

    Le Centre Social est une construction entièrement sèche constituée de 120 panneaux de bois massif CLT (murs, planchers, couverture) assemblés sur site en 3 jours seulement. Pour marquer l’appartenance de l’édifice à l’imaginaire insolite de la Petite Ceinture de Paris, le volume unitaire du bâtiment est souligné par une peau cuivrée perforée qui se retourne en toiture.

    Le bâtiment offre aux immeubles alentour la vision d’une grande toiture en mouvement sur laquelle on peut lire en creux l’organisation spatiale intérieure. La végétalisation crée une continuité végétale entre la Petite Ceinture et le futur jardin public tandis que la terrasse accessible active cette 5° façade en installant un prolongement des usages du Centre.

    Parce que le Centre Social se doit d’être un lieu évolutif, une distribution ouverte permet aux usages des locaux de changer d’usage. Des dispositifs de parois rabattables et vitrées permettent d’étendre l’espace du hall pour accueillir de grands événements et des expositions.

    Ce projet est un travail collaboratif (BIM) entre l’agence d’architecture et le bureau d’étude structure bois. Pour mettre en oeuvre une géométrie complexe qui se glisse dans un gabarit enveloppe grevé de servitudes de prospect très contraignantes, le projet a entièrement été conçu en 3D en intégrant les contraintes structurelles et techniques dès les premières esquisses.

    La ZAC de la gare de Rungis est le premier Eco-quartier conçu et réalisé à Paris. Le bâtiment s’inscrit entièrement dans cette démarche. Il respecte les critères BBC et le Plan Climat de la Ville de Paris avec des performances énergétiques de 49.67 kWh/m²/an :
    - isolation extérieure en laine de bois.
    - production de chauffage par pompe à chaleur air-eau
    - ventilation double flux.