ATELIER SILHOUETTE URBAINE (ASUr)

  • La casquette de jour
    La casquette de jour
    Accueil du public 
    2013
    (94 - Val-de-Marne)
    94120 Fontenay-sous-Bois
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Mareck Lisicki Architecte mandataire
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Fontenay-sous-Bois
    RESTRUCTURATION ET EXTENSION D'UN CINEMA

    Le Kosmos, cinéma mythique de Fontenay, se situe dans une des artères principales de la ville. Il est un des derniers cinémas de quartier caractérisé par une architecture typique des cinémas des années 1930. Cette salle municipale, rachetée par la commune en 1974, affiche une très riche programmation et accueille régulièrement des cinéastes et rencontres du 7ème Art.

    La volonté de transmettre la mémoire du lieu et de conserver l’identité du cinéma, témoins privilégié de l’histoire de la ville, tout en intégrant la façade du supermarché situé en rez-de-chaussée, a guidé la conception du projet dans le respect des contraintes réglementaires actuelles. La restauration du cinéma et la création d’une extension ont été l’opportunité de lui redonner une visibilité dans son environnement proche. La nouvelle toiture, conçue comme une allégorie du cosmos, met en scène l’équipement structurant le paysage urbain.

    Le projet porte sur la restructuration et la mise aux normes du cinéma comprenant l’agrandissement en toiture de l’espace de projection.

    Le Kosmos était à l’origine un cinéma de 750 fauteuils en bois qui possédait un orchestre et un balcon. Dans les années 1970, l’orchestre a été cédé à un commerce au niveau du rez-de-chaussée, tandis que le balcon à l’étage fait désormais office de salle. La capacité du Kosmos est désormais de 191 fauteuils dans une salle en gradins.
  • Vue depuis la rue André Tessier
    Vue depuis la rue André Tessier
    Accueil du public 
    2013
    (94 - Val-de-Marne)
    94120 Fontenay-sous-Bois
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Mareck Lisicki Architecte mandataire
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Fontenay-sous-Bois
    RESTRUCTURATION ET EXTENSION D'UN CINEMA

    Le Kosmos, cinéma mythique de Fontenay, se situe dans une des artères principales de la ville. Il est un des derniers cinémas de quartier caractérisé par une architecture typique des cinémas des années 1930. Cette salle municipale, rachetée par la commune en 1974, affiche une très riche programmation et accueille régulièrement des cinéastes et rencontres du 7ème Art.

    La volonté de transmettre la mémoire du lieu et de conserver l’identité du cinéma, témoins privilégié de l’histoire de la ville, tout en intégrant la façade du supermarché situé en rez-de-chaussée, a guidé la conception du projet dans le respect des contraintes réglementaires actuelles. La restauration du cinéma et la création d’une extension ont été l’opportunité de lui redonner une visibilité dans son environnement proche. La nouvelle toiture, conçue comme une allégorie du cosmos, met en scène l’équipement structurant le paysage urbain.

    Le projet porte sur la restructuration et la mise aux normes du cinéma comprenant l’agrandissement en toiture de l’espace de projection.

    Le Kosmos était à l’origine un cinéma de 750 fauteuils en bois qui possédait un orchestre et un balcon. Dans les années 1970, l’orchestre a été cédé à un commerce au niveau du rez-de-chaussée, tandis que le balcon à l’étage fait désormais office de salle. La capacité du Kosmos est désormais de 191 fauteuils dans une salle en gradins.
  • La casquette de nuit
    La casquette de nuit
    Accueil du public 
    2013
    (94 - Val-de-Marne)
    94120 Fontenay-sous-Bois
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Mareck Lisicki Architecte mandataire
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Fontenay-sous-Bois
    RESTRUCTURATION ET EXTENSION D'UN CINEMA

    Le Kosmos, cinéma mythique de Fontenay, se situe dans une des artères principales de la ville. Il est un des derniers cinémas de quartier caractérisé par une architecture typique des cinémas des années 1930. Cette salle municipale, rachetée par la commune en 1974, affiche une très riche programmation et accueille régulièrement des cinéastes et rencontres du 7ème Art.

    La volonté de transmettre la mémoire du lieu et de conserver l’identité du cinéma, témoins privilégié de l’histoire de la ville, tout en intégrant la façade du supermarché situé en rez-de-chaussée, a guidé la conception du projet dans le respect des contraintes réglementaires actuelles. La restauration du cinéma et la création d’une extension ont été l’opportunité de lui redonner une visibilité dans son environnement proche. La nouvelle toiture, conçue comme une allégorie du cosmos, met en scène l’équipement structurant le paysage urbain.

    Le projet porte sur la restructuration et la mise aux normes du cinéma comprenant l’agrandissement en toiture de l’espace de projection.

    Le Kosmos était à l’origine un cinéma de 750 fauteuils en bois qui possédait un orchestre et un balcon. Dans les années 1970, l’orchestre a été cédé à un commerce au niveau du rez-de-chaussée, tandis que le balcon à l’étage fait désormais office de salle. La capacité du Kosmos est désormais de 191 fauteuils dans une salle en gradins.
  • Les gradins
    Les gradins
    Accueil du public 
    2013
    (94 - Val-de-Marne)
    94120 Fontenay-sous-Bois
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Mareck Lisicki Architecte mandataire
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Fontenay-sous-Bois
    RESTRUCTURATION ET EXTENSION D'UN CINEMA

    Le Kosmos, cinéma mythique de Fontenay, se situe dans une des artères principales de la ville. Il est un des derniers cinémas de quartier caractérisé par une architecture typique des cinémas des années 1930. Cette salle municipale, rachetée par la commune en 1974, affiche une très riche programmation et accueille régulièrement des cinéastes et rencontres du 7ème Art.

    La volonté de transmettre la mémoire du lieu et de conserver l’identité du cinéma, témoins privilégié de l’histoire de la ville, tout en intégrant la façade du supermarché situé en rez-de-chaussée, a guidé la conception du projet dans le respect des contraintes réglementaires actuelles. La restauration du cinéma et la création d’une extension ont été l’opportunité de lui redonner une visibilité dans son environnement proche. La nouvelle toiture, conçue comme une allégorie du cosmos, met en scène l’équipement structurant le paysage urbain.

    Le projet porte sur la restructuration et la mise aux normes du cinéma comprenant l’agrandissement en toiture de l’espace de projection.

    Le Kosmos était à l’origine un cinéma de 750 fauteuils en bois qui possédait un orchestre et un balcon. Dans les années 1970, l’orchestre a été cédé à un commerce au niveau du rez-de-chaussée, tandis que le balcon à l’étage fait désormais office de salle. La capacité du Kosmos est désormais de 191 fauteuils dans une salle en gradins.
  • Vue depuis la régie
    Vue depuis la régie
    Accueil du public 
    2013
    (94 - Val-de-Marne)
    94120 Fontenay-sous-Bois
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Mareck Lisicki Architecte mandataire
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Fontenay-sous-Bois
    RESTRUCTURATION ET EXTENSION D'UN CINEMA

    Le Kosmos, cinéma mythique de Fontenay, se situe dans une des artères principales de la ville. Il est un des derniers cinémas de quartier caractérisé par une architecture typique des cinémas des années 1930. Cette salle municipale, rachetée par la commune en 1974, affiche une très riche programmation et accueille régulièrement des cinéastes et rencontres du 7ème Art.

    La volonté de transmettre la mémoire du lieu et de conserver l’identité du cinéma, témoins privilégié de l’histoire de la ville, tout en intégrant la façade du supermarché situé en rez-de-chaussée, a guidé la conception du projet dans le respect des contraintes réglementaires actuelles. La restauration du cinéma et la création d’une extension ont été l’opportunité de lui redonner une visibilité dans son environnement proche. La nouvelle toiture, conçue comme une allégorie du cosmos, met en scène l’équipement structurant le paysage urbain.

    Le projet porte sur la restructuration et la mise aux normes du cinéma comprenant l’agrandissement en toiture de l’espace de projection.

    Le Kosmos était à l’origine un cinéma de 750 fauteuils en bois qui possédait un orchestre et un balcon. Dans les années 1970, l’orchestre a été cédé à un commerce au niveau du rez-de-chaussée, tandis que le balcon à l’étage fait désormais office de salle. La capacité du Kosmos est désormais de 191 fauteuils dans une salle en gradins.
  • Photos historiques
    Photos historiques
    Accueil du public 
    2013
    (94 - Val-de-Marne)
    94120 Fontenay-sous-Bois
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Mareck Lisicki Architecte mandataire
    Maître d’ouvrage :
    Ville de Fontenay-sous-Bois
    RESTRUCTURATION ET EXTENSION D'UN CINEMA

    Le Kosmos, cinéma mythique de Fontenay, se situe dans une des artères principales de la ville. Il est un des derniers cinémas de quartier caractérisé par une architecture typique des cinémas des années 1930. Cette salle municipale, rachetée par la commune en 1974, affiche une très riche programmation et accueille régulièrement des cinéastes et rencontres du 7ème Art.

    La volonté de transmettre la mémoire du lieu et de conserver l’identité du cinéma, témoins privilégié de l’histoire de la ville, tout en intégrant la façade du supermarché situé en rez-de-chaussée, a guidé la conception du projet dans le respect des contraintes réglementaires actuelles. La restauration du cinéma et la création d’une extension ont été l’opportunité de lui redonner une visibilité dans son environnement proche. La nouvelle toiture, conçue comme une allégorie du cosmos, met en scène l’équipement structurant le paysage urbain.

    Le projet porte sur la restructuration et la mise aux normes du cinéma comprenant l’agrandissement en toiture de l’espace de projection.

    Le Kosmos était à l’origine un cinéma de 750 fauteuils en bois qui possédait un orchestre et un balcon. Dans les années 1970, l’orchestre a été cédé à un commerce au niveau du rez-de-chaussée, tandis que le balcon à l’étage fait désormais office de salle. La capacité du Kosmos est désormais de 191 fauteuils dans une salle en gradins.