ATELIER POTENTIEL, DAMIEN DESNOS ARCHITECTE

  • Rénovation et rénovation thermique 
    Juin 2012
    (74 - Haute-Savoie)
    75002 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Non communiqué
    Problématique : Comment vivre à Paris de la manière la plus confortable possible dans un espace le plus petit ?
    Maître d’ouvrage : Privé
    Programme : Aménager un studio intégrant cuisine, séjour, chambre, salle de bain, wc
    Site : Appartement situé au 6ème étage sans ascenseur dans la rue du Nil dans le centre de Paris.
    Surface : 17 m²
    Coût des travaux : 30 000 € TTC
    Calendrier : Étude en décembre 2011, chantier de janvier à juin 2012

    Vivre à Paris n’est pas chose facile. La ville est dense et les appartements, généralement trop petits, ont des prix très élevés. Ce studio, orienté plein sud, est situé au centre de Paris prés des Halles, au 6éme étage d’un immeuble sans ascenseur.

    Pour un jeune travailleur célibataire ayant acheté son premier appartement, 17 m² est une surface très restreinte. L’idée est donc de rentabiliser au mieux l’espace pour pouvoir dormir, travailler, manger, se laver et recevoir des invités dans les meilleures conditions possibles.

    Deux objectifs vont être développés dans ce projet. Le premier consiste à rentabiliser l’espace. Un ensemble de mobilier mural va regrouper la cuisine, le dressing et divers rangements. Un lit-armoire se transforme pour laisser apparaitre un canapé. La salle de bain compile machine à laver, chauffe eau, douche, wc d’angle, vasque et étagères de rangements dans seulement 3 m².

    L’appartement étant très petit, l’autre objectif est de donner la sensation de respiration et de grand espace. Pour cela, dès l’entrée, l’ensemble mobilier regroupant cuisine, dressing et lit, crée l’identité du lieu. La forme du mobilier par ses volumes et son dessin affirme un jeu d’horizontalité amenant le regard vers la fenêtre et la lumière naturelle. L’effet désolidarisé du mobilier par rapport au sol et au plafond renforce les fuyantes vers la fenêtre et allège le mobilier. Les couleurs, blanc, gris clair et bois, renforcent la clarté du séjour et apportent calme et convivialité.

    Situé au fond du séjour, la salle de bain crée une surprise par son mur en mosaïque vert pomme qui attire la curiosité depuis le séjour. L’utilisation de la mosaïque permet de renforcer l’idée d’espace. Le reste des murs de la salle de bain est en mosaïque blanche contrastant avec les dalles gris ardoise du sol.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Juin 2012
    (74 - Haute-Savoie)
    75002 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Non communiqué
    Problématique : Comment vivre à Paris de la manière la plus confortable possible dans un espace le plus petit ?
    Maître d’ouvrage : Privé
    Programme : Aménager un studio intégrant cuisine, séjour, chambre, salle de bain, wc
    Site : Appartement situé au 6ème étage sans ascenseur dans la rue du Nil dans le centre de Paris.
    Surface : 17 m²
    Coût des travaux : 30 000 € TTC
    Calendrier : Étude en décembre 2011, chantier de janvier à juin 2012

    Vivre à Paris n’est pas chose facile. La ville est dense et les appartements, généralement trop petits, ont des prix très élevés. Ce studio, orienté plein sud, est situé au centre de Paris prés des Halles, au 6éme étage d’un immeuble sans ascenseur.

    Pour un jeune travailleur célibataire ayant acheté son premier appartement, 17 m² est une surface très restreinte. L’idée est donc de rentabiliser au mieux l’espace pour pouvoir dormir, travailler, manger, se laver et recevoir des invités dans les meilleures conditions possibles.

    Deux objectifs vont être développés dans ce projet. Le premier consiste à rentabiliser l’espace. Un ensemble de mobilier mural va regrouper la cuisine, le dressing et divers rangements. Un lit-armoire se transforme pour laisser apparaitre un canapé. La salle de bain compile machine à laver, chauffe eau, douche, wc d’angle, vasque et étagères de rangements dans seulement 3 m².

    L’appartement étant très petit, l’autre objectif est de donner la sensation de respiration et de grand espace. Pour cela, dès l’entrée, l’ensemble mobilier regroupant cuisine, dressing et lit, crée l’identité du lieu. La forme du mobilier par ses volumes et son dessin affirme un jeu d’horizontalité amenant le regard vers la fenêtre et la lumière naturelle. L’effet désolidarisé du mobilier par rapport au sol et au plafond renforce les fuyantes vers la fenêtre et allège le mobilier. Les couleurs, blanc, gris clair et bois, renforcent la clarté du séjour et apportent calme et convivialité.

    Situé au fond du séjour, la salle de bain crée une surprise par son mur en mosaïque vert pomme qui attire la curiosité depuis le séjour. L’utilisation de la mosaïque permet de renforcer l’idée d’espace. Le reste des murs de la salle de bain est en mosaïque blanche contrastant avec les dalles gris ardoise du sol.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Juin 2012
    (74 - Haute-Savoie)
    75002 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Non communiqué
    Problématique : Comment vivre à Paris de la manière la plus confortable possible dans un espace le plus petit ?
    Maître d’ouvrage : Privé
    Programme : Aménager un studio intégrant cuisine, séjour, chambre, salle de bain, wc
    Site : Appartement situé au 6ème étage sans ascenseur dans la rue du Nil dans le centre de Paris.
    Surface : 17 m²
    Coût des travaux : 30 000 € TTC
    Calendrier : Étude en décembre 2011, chantier de janvier à juin 2012

    Vivre à Paris n’est pas chose facile. La ville est dense et les appartements, généralement trop petits, ont des prix très élevés. Ce studio, orienté plein sud, est situé au centre de Paris prés des Halles, au 6éme étage d’un immeuble sans ascenseur.

    Pour un jeune travailleur célibataire ayant acheté son premier appartement, 17 m² est une surface très restreinte. L’idée est donc de rentabiliser au mieux l’espace pour pouvoir dormir, travailler, manger, se laver et recevoir des invités dans les meilleures conditions possibles.

    Deux objectifs vont être développés dans ce projet. Le premier consiste à rentabiliser l’espace. Un ensemble de mobilier mural va regrouper la cuisine, le dressing et divers rangements. Un lit-armoire se transforme pour laisser apparaitre un canapé. La salle de bain compile machine à laver, chauffe eau, douche, wc d’angle, vasque et étagères de rangements dans seulement 3 m².

    L’appartement étant très petit, l’autre objectif est de donner la sensation de respiration et de grand espace. Pour cela, dès l’entrée, l’ensemble mobilier regroupant cuisine, dressing et lit, crée l’identité du lieu. La forme du mobilier par ses volumes et son dessin affirme un jeu d’horizontalité amenant le regard vers la fenêtre et la lumière naturelle. L’effet désolidarisé du mobilier par rapport au sol et au plafond renforce les fuyantes vers la fenêtre et allège le mobilier. Les couleurs, blanc, gris clair et bois, renforcent la clarté du séjour et apportent calme et convivialité.

    Situé au fond du séjour, la salle de bain crée une surprise par son mur en mosaïque vert pomme qui attire la curiosité depuis le séjour. L’utilisation de la mosaïque permet de renforcer l’idée d’espace. Le reste des murs de la salle de bain est en mosaïque blanche contrastant avec les dalles gris ardoise du sol.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    Juin 2012
    (74 - Haute-Savoie)
    75002 Paris
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    Non communiqué
    Problématique : Comment vivre à Paris de la manière la plus confortable possible dans un espace le plus petit ?
    Maître d’ouvrage : Privé
    Programme : Aménager un studio intégrant cuisine, séjour, chambre, salle de bain, wc
    Site : Appartement situé au 6ème étage sans ascenseur dans la rue du Nil dans le centre de Paris.
    Surface : 17 m²
    Coût des travaux : 30 000 € TTC
    Calendrier : Étude en décembre 2011, chantier de janvier à juin 2012

    Vivre à Paris n’est pas chose facile. La ville est dense et les appartements, généralement trop petits, ont des prix très élevés. Ce studio, orienté plein sud, est situé au centre de Paris prés des Halles, au 6éme étage d’un immeuble sans ascenseur.

    Pour un jeune travailleur célibataire ayant acheté son premier appartement, 17 m² est une surface très restreinte. L’idée est donc de rentabiliser au mieux l’espace pour pouvoir dormir, travailler, manger, se laver et recevoir des invités dans les meilleures conditions possibles.

    Deux objectifs vont être développés dans ce projet. Le premier consiste à rentabiliser l’espace. Un ensemble de mobilier mural va regrouper la cuisine, le dressing et divers rangements. Un lit-armoire se transforme pour laisser apparaitre un canapé. La salle de bain compile machine à laver, chauffe eau, douche, wc d’angle, vasque et étagères de rangements dans seulement 3 m².

    L’appartement étant très petit, l’autre objectif est de donner la sensation de respiration et de grand espace. Pour cela, dès l’entrée, l’ensemble mobilier regroupant cuisine, dressing et lit, crée l’identité du lieu. La forme du mobilier par ses volumes et son dessin affirme un jeu d’horizontalité amenant le regard vers la fenêtre et la lumière naturelle. L’effet désolidarisé du mobilier par rapport au sol et au plafond renforce les fuyantes vers la fenêtre et allège le mobilier. Les couleurs, blanc, gris clair et bois, renforcent la clarté du séjour et apportent calme et convivialité.

    Situé au fond du séjour, la salle de bain crée une surprise par son mur en mosaïque vert pomme qui attire la curiosité depuis le séjour. L’utilisation de la mosaïque permet de renforcer l’idée d’espace. Le reste des murs de la salle de bain est en mosaïque blanche contrastant avec les dalles gris ardoise du sol.