Atelier d'architecture Philippe Guilbert

  • Lieu de travail 
    1997
    (31 - Haute-Garonne)
    31600 Muret
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Cardete & Huet architectes (mandataires)
    Maître d’ouvrage :
    EDF GDF Services
    • Coût : 2,4M€
    • SHON : 2500 m2

    Le terrain d’assise du bâtiment se trouve dans un secteur d’une hétérogénéité évidente de par les implantations, les échelles et les architectures. C’est un chaos visuel extrême. Mais aussi insolite soit-il, ce paysage urbain occupe une place stratégique puisqu’il est entrée de ville. Cet univers impose à la nouvelle agence une échelle et une image remarquables.
    Nous avons retenu l’idée de réaliser une frontalité franche sur l’alignement par l’affirmation du hall, comme espace public du bâtiment. Perpendiculairement à celui-ci, nous avons positionné deux corps de bâtiment de bureaux organisés en R+1. L’écriture architecturale allie la rigueur géométrique des bandeaux à la souplesse des ondulations de la couverture.
    L’image est claire, lisible, l’agence sans être ostentatoire devient à l’entrée de Muret un repère identifiable et illustre l’identité de son occupant, car l’entreprise communique et véhicule pour partie son image de marque par l’architecture…
  • Lieu de travail 
    1997
    (31 - Haute-Garonne)
    31600 Muret
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Cardete & Huet architectes (mandataires)
    Maître d’ouvrage :
    EDF GDF Services
    • Coût : 2,4M€
    • SHON : 2500 m2

    Le terrain d’assise du bâtiment se trouve dans un secteur d’une hétérogénéité évidente de par les implantations, les échelles et les architectures. C’est un chaos visuel extrême. Mais aussi insolite soit-il, ce paysage urbain occupe une place stratégique puisqu’il est entrée de ville. Cet univers impose à la nouvelle agence une échelle et une image remarquables.
    Nous avons retenu l’idée de réaliser une frontalité franche sur l’alignement par l’affirmation du hall, comme espace public du bâtiment. Perpendiculairement à celui-ci, nous avons positionné deux corps de bâtiment de bureaux organisés en R+1. L’écriture architecturale allie la rigueur géométrique des bandeaux à la souplesse des ondulations de la couverture.
    L’image est claire, lisible, l’agence sans être ostentatoire devient à l’entrée de Muret un repère identifiable et illustre l’identité de son occupant, car l’entreprise communique et véhicule pour partie son image de marque par l’architecture…
  • Lieu de travail 
    1997
    (31 - Haute-Garonne)
    31600 Muret
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Cardete & Huet architectes (mandataires)
    Maître d’ouvrage :
    EDF GDF Services
    • Coût : 2,4M€
    • SHON : 2500 m2

    Le terrain d’assise du bâtiment se trouve dans un secteur d’une hétérogénéité évidente de par les implantations, les échelles et les architectures. C’est un chaos visuel extrême. Mais aussi insolite soit-il, ce paysage urbain occupe une place stratégique puisqu’il est entrée de ville. Cet univers impose à la nouvelle agence une échelle et une image remarquables.
    Nous avons retenu l’idée de réaliser une frontalité franche sur l’alignement par l’affirmation du hall, comme espace public du bâtiment. Perpendiculairement à celui-ci, nous avons positionné deux corps de bâtiment de bureaux organisés en R+1. L’écriture architecturale allie la rigueur géométrique des bandeaux à la souplesse des ondulations de la couverture.
    L’image est claire, lisible, l’agence sans être ostentatoire devient à l’entrée de Muret un repère identifiable et illustre l’identité de son occupant, car l’entreprise communique et véhicule pour partie son image de marque par l’architecture…