ATELIER D'ARCHITECTURE 319 - Caroline de Pérignon

  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.
  • Neuf 
    octobre 2016
    (31 - Haute-Garonne)
    31290 RIEUMAJOU
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    privé
    Projet : Construction d’une maison individuelle

    SDP : 86 m2
    Durée chantier : 8 mois
    Date de livraison : décembre 2016
    Département : 31
    Ville : NC
    Maître d’ouvrage : Privé
    Maîtrise d’œuvre : Atelier d’architecture 319
    Coût : 161 K€HT (aménagements extérieurs compris)

    Le site présentait une importante déclivité depuis la route vers le Sud, ce qui a induit une logique d’implantation entre déblais et remblais. Conscients d'une situation émergente dans le territoire (ligne de crête), nous avons ainsi souhaité privilégier une composition qui cherche à s’intégrer dans le site, immédiat et lointain.
    L’excavation dans le site participe de cette préoccupation sur l'échelle de ce projet. Il s’agit d’un volume simple caractérisé par une toiture horizontale glissant sur un mur de soutènement, et venant abriter l’ensemble du programme. Cette toiture laisse filer le regard depuis la route sur le paysage du Lauragais, qui constitue dans notre réflexion la vision dominante et privilégiée à préserver et valoriser.

    L'apparente fermeture de cette maison est un leurre. Ici, il a juste été question de protéger son intimité au Nord (côté route) sans manquer pour autant d'épouser les moindres caractéristiques du paysage environnant (Est, Sud, Ouest).

    Le mur de soutènement Nord (aveugle) de la maison constitue le support du chemin d’accès qui était à créer par le programme.
    La maison, s’adosse sur ce mur, et s’ouvre alors généreusement depuis les pièces de vie à l’Ouest et au Sud (face au paysage lointain cadré par une grande ouverture) ; alors que la partie nuit (chambres, salle de bain) viendra chercher des ouvertures, plus discrètes sur le Sud, et généreuse à l’Est côté jardin.