STUDIO LOSA

Habitat 
2014
(23 - Creuse)
23000 LA CHAPELLE TAILLEFERT
France métropolitaine
Habitat 
2017
(23 - Creuse)
14 rue des Charrières
23320 BUSSIERE DUNOISE
France métropolitaine
Accueil du public 
2015
(63 - Puy-de-Dôme)
rue du ressort
63000 CLERMONT-FERRAND
France métropolitaine
établissement public 
Juillet 2014
(63 - Puy-de-Dôme)
37 rue Gonod
63000 CLERMONT-FERRAND
France métropolitaine
Neuf 
2014
(63 - Puy-de-Dôme)
63122 CEYRAT
France métropolitaine
Lieu de travail 
Septembre 2014
(64 - Pyrénées-Atlantiques)
64000 PAU
France métropolitaine
Lieu de travail 
Juin 2013
(63 - Puy-de-Dôme)
RANDAN
France métropolitaine
Urbanisme et aménagement de lotissement 
2013
(23 - Creuse)
CHENERAILLES
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2013
(63 - Puy-de-Dôme)
SAINT QUENTIN SUR SAUXILLANGE
France métropolitaine
Habitat 
septembre 2016
(63 - Puy-de-Dôme)
rue Antoine Caux
63200 RIOM
France métropolitaine
Nom
STUDIO LOSA
Adresse
37 rue Gonod
63000 CLERMONT-FERRAND
France métropolitaine
Téléphone
04.73.27.31.81
Fax
09.70.06.19.61
Retrouvez l'agence lors de l'évènement « Les architectes ouvrent leurs portes »  : 13-14 oct. 2017

En 2013, Claire SERIN et Pierre GROSMOND, architectes D.P.L.G, créent à Clermont Ferrand (63), le STUDIO d’architecture et d’urbanisme LOSA.  Cette jeune équipe,  au savoir-faire reconnu, propose une approche  sensible et  innovante en phase avec les nouveaux  enjeux environnementaux et sociétaux.

Exerçant  en milieu périurbain, notre  structure est centrée sur l’étude des formes urbaines, la réalisation d’espaces publics, d’équipements et d’opérations de logements.
Cette multi compétence assure au STUDIO la capacité de comprendre tous les rouages d’une opération de conception; depuis l’échelle domestique jusqu’aux grands territoires urbains complexes.
L’agence possède des références diversifiées en tailles et programmes dont le dénominateur commun est un travail d’insertion contextuel adapté et respectueux.
Notre pratique, inscrite dans la durée, est associée à une recherche constante d’utilisation et d’optimisation des ressources environnantes.

Sa production questionne au quotidien les cinq points suivants :

 - le rapport Identité -  Modernité ;
 - la densité et les dérives de l’étalement urbain,
 - l’espace public comme élément de permanence,
 - la spatialité comme révélateur de la qualité d’usage,
 - la matérialité architecturale et la simplicité d’écriture au service de la mémoire du lieu.