OGMA ARCHITECTURE

Neuf, Habitat, Architecture contemporaine Passive, ossature bois, label PassivHaus
Neuf 
2014
(29 - Finistère)
17 hent menez land gras
29950 GOUESNACH
France métropolitaine
Lieu de travail, Acceuil du public, Etablissement public, Collectivité, Habitat, Neuf, Architecture contemporaine Passive, label PassivHaus
Lieu de travail 
2014
(29 - Finistère)
19 hent menez land gras
29950 GOUESNACH
France métropolitaine
Nom
OGMA ARCHITECTURE
Adresse
19 HENT MENEZ LAND GRAS
29950 GOUESNACH
France métropolitaine
Téléphone
09.83.08.97.75
Fax
09.83.08.97.75

Présentation de l’agence.

Notre démarche de travail est de créer une architecture qui soit un lieu d'équilibre entre nature et culture.

L'unité du lieu est atteinte par un travail de symbiose entre des éléments issus de la nature (végétal, lumière, soleil, physiologie humaine, ...) et des éléments issus de la culture (formalisation de l’espace, physique du bâtiment, analyse des savoir-faire, connaissances des matériaux, mise en œuvre, …).

Le rôle de l'architecte est de prendre soin des êtres humains, non pas dans l'aspect intérieur du corps (ceci est le rôle du médecin) mais dans l'aspect extérieur au corps au travers des différentes enveloppes qui l’entourent. C'est-à-dire : l’espace de la maison, du jardin, de la rue, du quartier, du village ou de la ville, du territoire, …

L’Architecture est une expérience à vivre au quotidien.

C'est au travers des gestes et des usages du quotidien que l'on matérialise sa vie, son rapport au monde, son rapport aux autres.

L’objectif de l’Architecture est atteint quand elle amène l’habitant à être pleinement conscient de son espace de vie :

Conscient du déplacement du corps dans l’espace,

Conscient des jeux d’ombres et de lumières,

Conscient des vues cadrées qui orientent le regard,

Conscient des vues voilées qui sollicitent l’imaginaire,

Conscient de la différence entre les sons voulus et des sons subis,

Conscient enfin du fait d’être ici et maintenant, vivant,

Voilà l’Architecture que nous proposons.

 

Pour répondre à ces enjeux, nous concevons une Architecture Passive qui respecte les critères du

PassivHaus Institut :

  • Besoin de chauffage : ≤ 15 kWh/m².an
  • Etanchéité à l'air : ≤ 0,6 h-1 à n50.
  • Besoin en énergie primaire : ≤ 120 kWh/m².an (toutes applications confondues à l’intérieure de l’enveloppe, y compris l’électroménager et les usages tertiaires).

 

La démarche ce conception passive s’applique autant à la construction neuve qu’à la rénovation des bâtiment existants. Dans ce dernier cas nous parlons de démarche EnerPHit, c'est-à-dire de rénovation à base de composants Passifs.

 

Une construction Passive, c’est quoi ?

C’est une maison (ou un bâtiment) conçue pour répondre aux besoins physiologiques de l’être humain.

50 % des pertes de chaleur de l’être humain se font par convection (par exemple la transpiration), ce qui explique pourquoi nous sommes si sensibles aux courants d’air et 35% des pertes de chaleur de notre corps se font par rayonnement ce qui explique notre sensibilité aux surfaces froides et chaudes.

Une construction passive prend en compte ces données physiologiques de l’être humain afin de maîtriser :

  • Les mouvements d’air à l’intérieur du logement,
  • La symétrie de température entre la température de l’air et la température de paroi,
  • La stratification thermique entre la tête et les pieds.

 

Il est important de noter que la température intérieure de consigne d’une construction passive est de 20°C tandis que la réglementation thermique et l’ensemble des labels Français visent une température intérieure opérative de 19°C.

Concernant l’habitat et le tertiaire, nous pensons qu’il est préférable de partir des sensations de confort des êtres humains et de répondre à ces besoins en concevant un bâtiment adapté qui maîtrise les consommations d’énergies, plutôt que de partir de calculs de performance énergétique et de demander aux habitants de faire un effort d’adaptation.

La réglementation thermique française, dont le calcul RT2012 est basé sur 19°C, est trop éloigné des températures de confort de vie, ceci induit des consommations énergétiques réelles bien supérieures aux prévisions calculées.

C’est pourquoi nous privilégions la conception de bâtiments passifs qui permettent d’aborder les notions de confort et d’usage ainsi que les notions d’économies d’énergies dans le fonctionnement du bâtiment.

En perspective, la Réglementation Thermique Européenne 2020 a pour référence la Maison Passive.

 

Nous vous invitons à consulter notre brochure qui présente nos champs d’interventions au travers une typologie de projet.

Nous vous souhaitons une bonne et belle découverte ...