Jean-François DAURES • VISION ®

Grotte de la Salamandre
Neuf 
Accueil du public 
Lieu de travail 
Mise en accessibilité 
1/06/2013
(30 - Gard)
Chemin de la plage du Roy
30430 Méjannes le Clap
France métropolitaine
La prairie est au centre bourg
établissement public 
2015
(07 - Ardèche)
267 Allée de la Prade
07560 Montpezat Sous bauzon
France métropolitaine
établissement public 
Urbanisme et aménagement de lotissement 
2012
(30 - Gard)
Place de la Paix
30430 Saint Privas de Champclos
France métropolitaine
Accueil du public 
Lieu de travail 
Urbanisme et aménagement de lotissement 
2013
(999 - Étranger)
Centro commerciale Fiordaliso
Fiordaliso
France métropolitaine
établissement public 
Urbanisme et aménagement de lotissement 
2005 > 2018
(999 - Étranger)
Paris-plage, Nice, Cannes, Marseille, Gémenos, Saint Cast le Guildo, Dijon-Page, Belfort, APPR,Fréjus, Texel, etc...
Plus d'une centaine de sites équipés avec Nomade® en Europe
France métropolitaine
Neuf 
Rénovation et rénovation thermique 
Accueil du public 
Lieu de travail 
Habitat 
Urbanisme et aménagement de lotissement 
établissement public 
2003 > 2018
(999 - Étranger)
De Béthune(47) au Nord, jusqu’à la Croisette à Cannes(06) à Bilbao en Espagne au Sud et à Milan en Italie en passant par les champs Elysées et la gare du Nord à Paris et jusqu'à Belfort, ou Lausanne et Nyons en Suisse à L'Ouest.
Plus de 10.000m2 de façades végétalisées installées en Europe depuis 2005
France métropolitaine
Accueil du public 
Lieu de travail 
Urbanisme et aménagement de lotissement 
Rénovation et rénovation thermique 
Mise en accessibilité 
établissement public 
2013
(34 - Hérault)
325 Rue des Albizzias
34400 Saint-Sériés
France métropolitaine
Nom
Jean-François DAURES • VISION ®
Adresse
Rue du Soureillan
Maison l'écusson
30700 SAINT SIFFRET
France métropolitaine
Téléphone
(+33) 09.62.10.20.22

"…En quête perpétuelle d’innovations, Jean-François Daures, au sein de son agence d’architecture Vision, construit son travail en toute cohérence, avec une détermination farouche. Son idéologie d’écobâtisseur rend profondément humaines et sociales ses réalisations. »  

In Dossier : «Quand la ville se met au vert »  - Revue "Vent Sud" , Octobre 2010.

Né en 1972, Jean-François Daures commence en 1991 ses études d’architecture à l’école d’architecture de Montpellier, et occupe simultanément plusieurs emplois en agence d’architecture et maquettisme et au Conseil Général de l’Hérault à la Direction des Bâtiments Départementaux. Il obtient en 1996 une bourse Erasmus, et pars à la Technische Universteit de Delft aux Pays-Bas. Cette année-là, il est Finaliste du premier concours post Apartheid  lançé par Nelson Mandela (Concours "Housing générator '96, pour la réhabilitation de bidonvilles en Afrique du Sud)  et finaliste du concours de la fondation Cim’béton 97 sur le thème des "entrées de villes". Il obtient une bourse spéciale du gouvernement Néerlandais pour poursuivre ses études à Delft, au-delà de l'échange Erasmus, en 1997, 1998 et 1999. En 1999/2000, il travaille dans une agence à Delft (Hebly & Theunissen BV). Il est chargé de différents audits d’urbanisme sur plusieurs ville . 'agence est félicitée pour le projet "Het Groene Laakwartier", un projet de végétalisation urbaine globale à Den Haag.

De retour en France en 2000, il valide son diplôme d’architecture et il obtient le prix de la création d’entreprises de technologies innovantes du Ministère de la Recherche pour le projet « Nomade® », breveté en 1998 pendant ses études d'architecture ; Une installation sanitaire autonome et mobile, d’un genre inédit. 

Il crée l'agence d'architecture  "Vision®",  spécialisée dans l'innovation et le développement durable en mai 2000. 

En 2002, il cède les brevets "Nomade®" à un groupe industriel Franc-comtois (Groupe Maillard Industrie) qui, aujourd’hui, industrialise ce produit au sein d'une division industrielle dédiée. 

En 2003, il dépose la marque «Vision®» qui englobe la création de bâtiments et de design industriel, et anime une rubrique sur le thème architecture et environnement dans une revue nationale spécialisée sur l’environnement et le littoral ; "Mer & littoral". 

Il dépose brevets pour un système de murs composites à base de végétaux et les marques "Végétalis®" et "Greenwall®". Soutenu par le Groupe Charbonnage de France et la Région L.R,  à hauteur de 200k€, il crée en 2004 avec des partenaires Français, Anglais et Belges, la société Alésienne Greenwall S.A.S pour industrialiser et commercialiser ce procédé. 

La mise sur le marché en 2005 des installations sanitaires «Nomade®» réalisées dans une usine spécifique où a été importée une technologie unique en Europe dans le roto-moulage qui autorise la fabrication monobloc de pièces plastiques comprises dans une sphère de diamètre 6 mètres. Le Nomade reçoit le prix de l'innovation du Salon des Maires en 2006 et le prix du meilleur équipement acccessible du Salon Autonomic en 2007, est produit "à la chaîne" par la nouvelle division industrielle innovante, créée au sein du Groupe, qui emploie 14 personnes depuis 2005 à ce jour.

En 2006, Il étudie de manière prospective pour le compte de sociétés de promotion des projets de construction d’immeubles entièrement végétalisés à ossature bois. Le système "végétalis" est nominé au prix de l'innovation du Salon des Maires en 2007 et il reçoit avec Greenwall SAS le prix de l'exposant du salon de l'Agriculture pour la "tour végétale" , installée au pavillonde 2 de la Porte de Versailles.

En 2007/2008, la jeune Entreprise Innovante Greenwall a mis en place pour le compte de grands groupes commerciaux, de promoteurs constructeurs et de collectivités territoriales plus de 4.500m2 de murs végétaux à ce jour : de Béthune(47) au Nord, jusqu’à la Croisette à Cannes(06) à Bilbao en Espagne et à Milan en Italie en passant par Nyons en Suisse. Cette société qui reçoit en 2010 le Prix "Green Business Award" de BFMTV, emploie 9 personnes et réalise ainsi un chiffre d’affaires signées supérieur au million d’euro dés 2010.

Toujours en 2007/2008, il est lauréat de la consultation Internationale lancée par Louis VUITTON pour la création d’un laboratoire d’architecture végétale sur le toit du siège de la marque, rue du Pont-Neuf à Paris. Ce projet, dont le prototype fonctionnel est réalisé aujourd’hui, doit servir à l’accueil d’actes événementiels et défilés privés. 

En 2010, il investit avec son agence Vision®, l’atelier des anciennes mines d’asphalte d’Avéjan dans les Ateliers relais la communauté de commune Cèze Cévennes. Cette même année la société Milanaise Peverelli installe sur la façade du centre commercial à Fiordaliso, le plus grand mur végétal du Monde (guiness book 2013) d’une surface dépassant les 1.300 m2. 

A la demande des éditions Eyrolles à Paris, il publie en 2011 un premier ouvrage "Architecture végétale". Ce beau livre de 250 pages, présenté à BATIMAT 2011 ,retrace ses travaux pour la végétalisation de l’architecture depuis une dizaine d’années.

Avec son agence VISION® créée en 2000, et il vient de livrer plusieurs bâtiments innovants :

• Le projet de la Grotte de la SALAMANDRE (30) qui reçoit le 1er prix du palmarès ARFOBOIS 2013 et la médaille d’or du Tourisme décernée épar le Gouvernement Français.

• Deux crèches expérimentales à énergie positive pour «FAMILLES RURALES» à St Pargoire et St Sériés (34). Des équipements modulables en bois qui sont à énergie positive pour générer un revenu et s’auto financer.

• Un siège administratif en bois illustrant une politique du renouvellement urbain des entrées de ville.

• Un office de tourisme à ossature bambous végétalisé et recyclable selon les préceptes du « cradle to cradle » à St Privat de Champclos (Gard). Un bâtiment passif primé au concours de l’ordre des Architectes / Musée internat. des Arts Modestes 2014.

• Une cité scolaire végétalisée à énergie positive en bois 100% local, à Montpezat Sous Bauzon (07) est réalisée entièrement en bois local . Un bâtiment à énergie positive sélectionnée à l’appel à projet Bâtiment Démonstrateur Effinergie 2014.

• Un pavillon d'accueil pour réception et séminaires à Saint Pons de Thomières (34) est prévue pour 2019. Reprenant les mêmes préceptes, il sera réalisé en bois Douglas en provenance de la Montagne Noire et partiellement végétalisé d'une sélection de plantes locales. Labellisé BEPOS le bâtiment sera équipé de panneaux photovoltaïques.

Depuis Juin 2013, son équipe est sélectionnée dans le cadre de l’appel à projet pour végétalisations innovantes par PARIS REGION Lab. Il est membre permanent du groupe de recherche GRAMHONA au Collège de France et participe à l'écriture d'un ouvrage collectif à paraître bientôt. Il crée en 2015 la société ARCHIPLANT SAS, spécialisée dans la construction et la promotion de "bâtiment-plantes" autonomes et totalement innovants, tant sur le plan social que technique.

En 2018, Jean-François Daures vit dans la région d'Uzés dans le Gard, et il reçoit à Paris le  "Coup de coeur du Jury" du Green Solution Awards organisé par l'association Construction 21, dans la catégorie des bâtiments "bas carbone". Il obtient deux permis de construire pour la construction de structures innovantes pour le tourisme de plein-air dans l'Hérault et l'Ardèche, des projets à livrer pour 2019 et 2020.

A suivre pour de nouveaux chantiers en cours donc...

Pour aller plus loin :

• Visitez le site www.archivision.fr

• Lisez le livre "architecture végétale"  (disponible en e-book et format papier) :
http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/architecture-vegetale-9782212126747

• Téléchargez la revue de presse ici :