COLIN PAVONI ATELIER D'ARCHITECTURE

Maison & Gîte - bois zinc et ardoise
Neuf 
2015
(15 - Cantal)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Extension maison de ville - bois et zinc
Neuf 
2015
(15 - Cantal)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Maison de ville - bois et zinc
Neuf 
2016
(15 - Cantal)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Accueil du public 
2015
(15 - Cantal)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2015
(64 - Pyrénées-Atlantiques)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Maison de campagne - bois
Neuf 
2016
(19 - Corrèze)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Recomposition maison de campagne - 1
Rénovation et rénovation thermique 
2016
(15 - Cantal)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Recomposition maison de campagne - 2
Rénovation et rénovation thermique 
2016
(19 - Corrèze)
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Nom
COLIN PAVONI ATELIER D'ARCHITECTURE
Adresse
21 Boulevard Arsène Vermenouze
152000 Mauriac
France métropolitaine
Téléphone
04.71.68.23.90
Retrouvez l'agence lors de l'évènement « Les architectes ouvrent leurs portes »  : 13-14 oct. 2017

PROFIL CPA

Colin Pavoni Architecte DEA. Né à Mauriac en 1985. Après avoir suivi des études secondaires au lycée Bernard De Ventadour en section scientifique, j'intègre l’école d’architecture de la capitale régionale et obtiens le diplôme d’architecture en 2013 sous la direction des architectes Mathilde Lavenu et Yvon Cottier et de l’historien Alain Charre, sur le thème du patrimoine habité urbain et rural.

PHILOSOPHIE CPA

Comment allier la tradition sans mimétisme et le modernisme sans excès ? Je souhaiterais aujourd'hui développer mon attirance pour l'architecture contemporaine et l'ancrer dans un territoire rural afin de le révéler. Pour y parvenir, je pense développer une démarche utilisant les savoir-faire locaux pour les transposer et les réinterpréter au travers d'une architecture contemporaine. L'architecture doit être capable de créer un langage, une dialectique permettant d'allier à la fois la continuité et le changement. Mais il ne s'agit pas de faire du nouveau pour faire du nouveau. Continuité et changement sont donc deux termes qui pourraient résumer l'architecture de demain, dans une démarche alliant la tradition sans mimétisme et le modernisme sans excès. Je me  rapprocherais ainsi d'une architecture plus humaniste, capable de transposer les savoir-faire du monde rural au monde contemporain.