Bertrand Malbaux Architectures - Elements Workshop

Neuf 
2005
(59 - Nord)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
Neuf 
2007
(21 - Côte-d'Or)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
Neuf 
2013
(44 - Loire-Atlantique)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2015
(44 - Loire-Atlantique)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
Accueil du public 
2004
(62 - Pas-de-Calais)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
établissement public 
2016
(999 - Étranger)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
établissement public 
2010
(999 - Étranger)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
établissement public 
2008
(999 - Étranger)
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
Nom
Bertrand Malbaux Architectures - Elements Workshop
Adresse
37 rue Crucy
44000 NANTES
France métropolitaine
Téléphone
06.87.16.11.74

Bertrand Malbaux Architectures est un atelier : un lieu pluridisciplinaire d’émulation, où le numérique côtoie les maquettes et les dessins à la main. Il a pour vocation la qualité de vie à travers ses champs de réflexion que sont l'architecture et le design. Du territoire à l’objet, au contact des instants de vie. Fondé par des architectes de nationalités diverses, il est dès ses origines un lieu de partage et de confrontaion des points de vue, dont l’objectif est une appréhension et un respect du lieu dans toutes ses composantes, humaines et non-humaines, pour le donner à voir, à sentir. Nous partons d’un principe très simple : nous sommes partie intégrante de ce que nous appelons «nature». Nous entretenons des liens - vitaux, culturels, émotionnels... - avec elle, avec les autres expressions de vie, avec les éléments. Ce réseau de liens fait le lieu, le constitue, le nourrit. Il le rend unique. Nous pensons que cette unicité est précieuse. Et qu'il nous incombe de découvrir ces relations chaque fois nouvelles entre soleil, vent, matériaux, cultures humaines, langages, animaux, habitats, végétation, eau... Chaque projet est donc unique. Il en résulte un bâtiment «endémique», comme on parle d’une espèce animale ou végétale endémique, qui est propre à un territoire. Le bâti est alors un révélateur du lieu dans lequel nous vivons. Il est un intermédiaire, un potentiel qui n’existe pas pour lui-même. Au coeur des villes, en milieu périurbain, rural ou en situation plus isolée, le travail de l'atelier commence toujours par une intense immersion dans le lieu, où l'on collecte, l’on prend, l’on "vole" tout ce qui va permettre la définition du projet, le questionnement du programme, l'insertion du bâti dans le quotidien des habitants et des autres hôtes du lieu, le dialogueavec le soleil, les vents et la végétation... Peu à peu, un imaginaire émerge et le projet prend alors une autre dimension, qui dépasse les considérations fonctionnelles, techniques et anthropocentriques.