Atelier d'Architectures Ferret

Pierre Ferret

Sportif et habité par les valeurs du sport, Pierre Ferret a intégré le Bordeaux étudiant club dès le plus jeune âge. C’est de cette passion que naissent son sujet de diplôme d’architecture et ses préoccupations concernant le développement du sport par l’architecture, en incluant les contextes sociologiques et spatiaux des pratiques sportives.

Pierre Ferret obtient le diplôme d’architecte DPLG en 1975 de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et del'Ecole d'Architecture de Bordeaux. Il obtient le Grand Prix de Rome en 1975.

Rapidement, Pierre Ferret devient non seulement un architecte de référence pour la conception et la construction d’équipements sportifs et de stades, mais également un expert sur des sujets spécialisés - il est l’inventeur du concept des centres nationaux spécialisés (tel le Centre national de football de Clairefontaine) ; il a participé à l’élaboration du dossier de candidature de la France pour la coupe du monde 1998, celle de la Corée et du Japon en 2002, celle de l’Egypte en 2010. De tels équipements sont souvent conçus au sein de milieux complexes ;  Pierre Ferret répond toujours à ces défis de manière inventive.

Ainsi, malgré l’uniformité de mise dans les lieux sportifs, inhérente à l’universalité du sport, Pierre Ferret propose dans son architecture une insertion paysagère et culturelle fortes.

En témoigne le projet du stade de Bordeaux, dont la forme et les couleurs sont une véritable ode à la ville. Mais l’architecture sportive est loin de contenir tous les projets conçus par Pierre Ferret.Il a notamment conduit un vaste projet de réaménagement urbain au sein du projet banlieues 89, et réalisé des équipements liés à la santé, à la culture et au logement. Dans ses constructions, Pierre Ferret fait fréquemment dialoguer l’architecture contemporaine avec celle existant, permettant de l’intégrer et de la sublimer.