Archi éco-responsable / Magdeleine LOUNIS-de VENDôMOIS

Neuf 
2019
(63 - Puy-de-Dôme)
Route du Puy-de-Dôme, Rouillas Haut
63970 AYDAT
France métropolitaine
Accueil du public 
Lieu de travail 
2019
(63 - Puy-de-Dôme)
Rue du Château
63122 Saint-Gènes-Champanelle
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2011
(63 - Puy-de-Dôme)
63490 St-Jean-en-Val
France métropolitaine
Extension, surélévation 
Juin 2016
(63 - Puy-de-Dôme)
Chazelles
63230 Pulvérières
France métropolitaine
Lieu de travail 
2010
(03 - Allier)
03270 Saint-Yorre
France métropolitaine
Lieu de travail 
En cours
(63 - Puy-de-Dôme)
63450 Saint-Sandoux
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
Juillet 2017
(63 - Puy-de-Dôme)
63000 Clermont-Ferrand
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2007
(63 - Puy-de-Dôme)
63610 Saint-Pierre-Colamine
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2011
(15 - Cantal)
15240 Le Monteil
France métropolitaine
Rénovation et rénovation thermique 
2007
(63 - Puy-de-Dôme)
Rue du Sola
Chadrat
63450 Saint-Saturnin
France métropolitaine
Nom
Archi éco-responsable / Magdeleine LOUNIS-de VENDôMOIS
Adresse
5 BIS RUE DU SOLA
63450 ST SATURNIN
France métropolitaine
Téléphone
04.73.39.05.73

UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

 

1 : éco-localisation

- regarder le site, les voisins, 

- mettre en relation le site et les usages, 

- poser les bases : orientation, implantation, compacité de la forme, 

- optimiser les ressources environnantes (recyclage/récupération de l’eau, utilisation des végétaux environnants, …)

 

2 : éco-programmation

- reposer les besoins et attentes du maître d’ouvrage,

- chercher à mutualiser les services,

- définir les ambiances des différents espaces

 

3 : éco-conception

- concevoir en se tournant vers le soleil, 

- organiser le bâtiment et optimiser le fonctionnement et les circulations des usagers, pour limiter les pertes d’énergie inutiles,

- choisir une mise en oeuvre constructive adaptée et spécifique (procédés, systèmes et produits de construction en limitant les ponts thermiques et respectant les logiques constructives ….),

- permettre l’évolution du bâtiment, sa capacité à s’adapter et à être reconverti

 

4 : éco-réalisation

- organiser un chantier à faibles nuisances,

- prendre des matériaux sains et efficaces à faible empreinte écologique et participer à les vulgariser,

- travailler avec des entreprises et un savoir-faire local

 

5 : éco-gestion

- exploiter le bâtiment en assurant une durabilité satisfaisante de ses caractéristiques environnementales,

- économiser et choisir son énergie appropriée (limiter les phénomènes de déperdition, jouer avec les déphasages, utiliser une énergie adaptée aux besoins et locale, …)

 

DES CHOIX ARCHITECTURAUX

Là encore par de solution toute faite, mais une architecture qui s’adapte à son contexte, atemporelle, et adaptable