ARCHITECTES COMPERE ET COMPAGNIE

  • Vue de l'hôtel de communauté depuis le parvis
    Hôtel de communauté de Quimperlé
    établissement public 
    2015
    (29 - Finistère)
    29300 QUIMPERLE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Gies Architekten BDA
    Maître d’ouvrage :
    Quimperlé Communauté
    Hôtel communautaire de Quimperlé Communauté : un bâtiment à énergie positive lumineux et accueillant

    Cette réalisation est constituée en deux parties :
    - L’Hôtel Communautaire destiné au personnel administratif, aux élus et au public, en R+2 sur sous-sol semi enterré
    - Le bâtiment administratif en R+1 et les ateliers en plain pied des Services Techniques.
    Compte tenu de la présence de part et d’autre du terrain de voies de circulation, il n’était pas question de concevoir un bâtiment avec une façade arrière donnant sur le rond-point. Un traitement a été nécessaire : il a donné lieu à une surface continue et homogène sur 360° qui a donné naissance à un bâtiment compact et monolithique, sans avant ni arrière, qui crée un signal dans le paysage. Un rythme est donné par le bardage en bois vertical et les ouvertures. Déroulant sa peau de bois, cette forme tri-branche abrite un grand atrium central. Dans ce cœur central, l’accueil trouve sa juste place entre une entité bureaux sur plusieurs étages et la salle du Conseil.

    Le bâtiment compte trois atriums dont un grand permettant une circulation fluide autour des bureaux et favorisant les communications visuelles. Il n’y a aucun couloir sur plus de 2 000 m2 de bureaux ! Les coursives constituent des lieux d’échanges et de convivialité.
    L’intérieur est éclairé par ces trois verrières dans lesquelles ont été installées des garde-corps qui se déroulent tel un ruban, tamisant la lumière pour contribuer à l’atmosphère de douceur.
  • Hall d'accueil de l'hôtel de communauté
    Hôtel de communauté de Quimperlé
    établissement public 
    2015
    (29 - Finistère)
    29300 QUIMPERLE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Gies Architekten BDA
    Maître d’ouvrage :
    Quimperlé Communauté
    Hôtel communautaire de Quimperlé Communauté : un bâtiment à énergie positive lumineux et accueillant

    Cette réalisation est constituée en deux parties :
    - L’Hôtel Communautaire destiné au personnel administratif, aux élus et au public, en R+2 sur sous-sol semi enterré
    - Le bâtiment administratif en R+1 et les ateliers en plain pied des Services Techniques.
    Compte tenu de la présence de part et d’autre du terrain de voies de circulation, il n’était pas question de concevoir un bâtiment avec une façade arrière donnant sur le rond-point. Un traitement a été nécessaire : il a donné lieu à une surface continue et homogène sur 360° qui a donné naissance à un bâtiment compact et monolithique, sans avant ni arrière, qui crée un signal dans le paysage. Un rythme est donné par le bardage en bois vertical et les ouvertures. Déroulant sa peau de bois, cette forme tri-branche abrite un grand atrium central. Dans ce cœur central, l’accueil trouve sa juste place entre une entité bureaux sur plusieurs étages et la salle du Conseil.

    Le bâtiment compte trois atriums dont un grand permettant une circulation fluide autour des bureaux et favorisant les communications visuelles. Il n’y a aucun couloir sur plus de 2 000 m2 de bureaux ! Les coursives constituent des lieux d’échanges et de convivialité.
    L’intérieur est éclairé par ces trois verrières dans lesquelles ont été installées des garde-corps qui se déroulent tel un ruban, tamisant la lumière pour contribuer à l’atmosphère de douceur.
  • Garde-corps de l'escalier principal
    Hôtel de communauté de Quimperlé
    établissement public 
    2015
    (29 - Finistère)
    29300 QUIMPERLE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Gies Architekten BDA
    Maître d’ouvrage :
    Quimperlé Communauté
    Hôtel communautaire de Quimperlé Communauté : un bâtiment à énergie positive lumineux et accueillant

    Cette réalisation est constituée en deux parties :
    - L’Hôtel Communautaire destiné au personnel administratif, aux élus et au public, en R+2 sur sous-sol semi enterré
    - Le bâtiment administratif en R+1 et les ateliers en plain pied des Services Techniques.
    Compte tenu de la présence de part et d’autre du terrain de voies de circulation, il n’était pas question de concevoir un bâtiment avec une façade arrière donnant sur le rond-point. Un traitement a été nécessaire : il a donné lieu à une surface continue et homogène sur 360° qui a donné naissance à un bâtiment compact et monolithique, sans avant ni arrière, qui crée un signal dans le paysage. Un rythme est donné par le bardage en bois vertical et les ouvertures. Déroulant sa peau de bois, cette forme tri-branche abrite un grand atrium central. Dans ce cœur central, l’accueil trouve sa juste place entre une entité bureaux sur plusieurs étages et la salle du Conseil.

    Le bâtiment compte trois atriums dont un grand permettant une circulation fluide autour des bureaux et favorisant les communications visuelles. Il n’y a aucun couloir sur plus de 2 000 m2 de bureaux ! Les coursives constituent des lieux d’échanges et de convivialité.
    L’intérieur est éclairé par ces trois verrières dans lesquelles ont été installées des garde-corps qui se déroulent tel un ruban, tamisant la lumière pour contribuer à l’atmosphère de douceur.
  • Bâtiment administratif des services techniques
    Services techniques de Quimperlé communauté
    établissement public 
    2015
    (29 - Finistère)
    29300 QUIMPERLE
    France métropolitaine
    Architecte(s) associé(s) :
    Gies Architekten BDA
    Maître d’ouvrage :
    Quimperlé Communauté
    Hôtel communautaire de Quimperlé Communauté : un bâtiment à énergie positive lumineux et accueillant

    Cette réalisation est constituée en deux parties :
    - L’Hôtel Communautaire destiné au personnel administratif, aux élus et au public, en R+2 sur sous-sol semi enterré
    - Le bâtiment administratif en R+1 et les ateliers en plain pied des Services Techniques.
    Compte tenu de la présence de part et d’autre du terrain de voies de circulation, il n’était pas question de concevoir un bâtiment avec une façade arrière donnant sur le rond-point. Un traitement a été nécessaire : il a donné lieu à une surface continue et homogène sur 360° qui a donné naissance à un bâtiment compact et monolithique, sans avant ni arrière, qui crée un signal dans le paysage. Un rythme est donné par le bardage en bois vertical et les ouvertures. Déroulant sa peau de bois, cette forme tri-branche abrite un grand atrium central. Dans ce cœur central, l’accueil trouve sa juste place entre une entité bureaux sur plusieurs étages et la salle du Conseil.

    Le bâtiment compte trois atriums dont un grand permettant une circulation fluide autour des bureaux et favorisant les communications visuelles. Il n’y a aucun couloir sur plus de 2 000 m2 de bureaux ! Les coursives constituent des lieux d’échanges et de convivialité.
    L’intérieur est éclairé par ces trois verrières dans lesquelles ont été installées des garde-corps qui se déroulent tel un ruban, tamisant la lumière pour contribuer à l’atmosphère de douceur.