ARCHISCOPE

  • • Date de livraison : 1998
    • Ville : CORDEMAIS
    • Département : 44
    • Architectes associés : Joel NISSOU & Christian BOUSQUET

    Parti architectural d'insertion dans le site de la centrale de Cordemais, qui occupe une place particulière dans le paysage horizontal où s'étire la Loire.
    La taille des installations des cinq premières tranches du Centre de Production Thermique d'Electricité répond à l'ampleur du site. Avec le projet de désulfuration, EDF ajoute aux lieux une marque de distinction supplémentaire en lui offrant le signe tangible de ses engagements en matière de protection de l'environnement. Le projet paysager accompagne et renforce le concept architectural d'une construction qui émerge au centre de la perspective de la route d'accès à la centrale depuis Cordemais. L'attention s'est portée sur les abords immédiats des bâtiments et sur les voiries de dessertes, délimitant l'emprise de l'opération.
    Nous avons mis en œuvre des éléments de composition sobres et géométriques, des matériaux et des plantations simples et rustiques, adaptés au site et propres à renforcer l'image de l'ensemble.
  • • Date de livraison : 1998
    • Ville : CORDEMAIS
    • Département : 44
    • Architectes associés : Joel NISSOU & Christian BOUSQUET

    Parti architectural d'insertion dans le site de la centrale de Cordemais, qui occupe une place particulière dans le paysage horizontal où s'étire la Loire.
    La taille des installations des cinq premières tranches du Centre de Production Thermique d'Electricité répond à l'ampleur du site. Avec le projet de désulfuration, EDF ajoute aux lieux une marque de distinction supplémentaire en lui offrant le signe tangible de ses engagements en matière de protection de l'environnement. Le projet paysager accompagne et renforce le concept architectural d'une construction qui émerge au centre de la perspective de la route d'accès à la centrale depuis Cordemais. L'attention s'est portée sur les abords immédiats des bâtiments et sur les voiries de dessertes, délimitant l'emprise de l'opération.
    Nous avons mis en œuvre des éléments de composition sobres et géométriques, des matériaux et des plantations simples et rustiques, adaptés au site et propres à renforcer l'image de l'ensemble.
  • • Date de livraison : 1998
    • Ville : CORDEMAIS
    • Département : 44
    • Architectes associés : Joel NISSOU & Christian BOUSQUET

    Parti architectural d'insertion dans le site de la centrale de Cordemais, qui occupe une place particulière dans le paysage horizontal où s'étire la Loire.
    La taille des installations des cinq premières tranches du Centre de Production Thermique d'Electricité répond à l'ampleur du site. Avec le projet de désulfuration, EDF ajoute aux lieux une marque de distinction supplémentaire en lui offrant le signe tangible de ses engagements en matière de protection de l'environnement. Le projet paysager accompagne et renforce le concept architectural d'une construction qui émerge au centre de la perspective de la route d'accès à la centrale depuis Cordemais. L'attention s'est portée sur les abords immédiats des bâtiments et sur les voiries de dessertes, délimitant l'emprise de l'opération.
    Nous avons mis en œuvre des éléments de composition sobres et géométriques, des matériaux et des plantations simples et rustiques, adaptés au site et propres à renforcer l'image de l'ensemble.