ANTONIO VIRGA ARCHITECTE

  • Rénovation et rénovation thermique 
    2012
    (60 - Oise)
    60270 Gouvieux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCEA Al Foursan
    gouvieux, chantilly (60)

    réaménagement + extension d’un centre d’entraînement équestre hqe
    architecte mandataire
    maître d'ouvrage : scea al foursan

    livraison 2012
    6 000 m² shon

    Ce centre d’entraînement des sports équestres ouvert aux disciplines olympiques de dressage, de cross et de saut d’obstacles est implanté sur un secteur spécifique destiné à favoriser le maintien et le développement des activités hippiques qui fondent une part importante de l’identité culturelle et économique godvicienne, et par delà, l’un des atouts du dynamisme local. Il s’inscrit dans le Parc Naturel Régional de l’Oise-Pays de France. Composé d’une bergerie, d’un manège couvert pour chevaux de saut d’obstacles et d’écuries, l’ensemble est réservé à un usage privé et ne reçoit pas de public extérieur. L’écurie existante héberge des chevaux de compétition de haut niveau et a pour cela subi une modernisation tant technique qu’esthétique, dans l’esprit général du projet qui favorise l’emploi de matériaux traditionnels aux teintes naturelles. Le manège, conçu comme un prisme virtuel qui enveloppe la piste, combine transparence et opacité : la moitié inférieure vitrée offre un grand échange visuel intérieur / extérieur, tandis que la partie supérieure est habillée en ardoise. Le contraste opère entre légèreté et densité. Un espace de détente et de petite restauration pour les entraîneurs et leurs accompagnants est matérialisé par une large boîte noire en tôle thermo-laquée en débord du volume principal. Principalement vitrée, elle dissimule une cuisine et des locaux techniques dans sa partie opaque. Les abords du manège bénéficient d’un traitement paysager à dominante végétale locale en accord avec le milieu naturel humide environnant.
    Une deuxième, restée à l'état d'étude, a été imaginée pour les bergeries : toutes vêtues de bois avec leurs toits à pente, elles reprennent le langage architectural des granges de la région et jouent également de contraste entre densité et transparence.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2012
    (60 - Oise)
    60270 Gouvieux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCEA Al Foursan
    gouvieux, chantilly (60)

    réaménagement + extension d’un centre d’entraînement équestre hqe
    architecte mandataire
    maître d'ouvrage : scea al foursan

    livraison 2012
    6 000 m² shon

    Ce centre d’entraînement des sports équestres ouvert aux disciplines olympiques de dressage, de cross et de saut d’obstacles est implanté sur un secteur spécifique destiné à favoriser le maintien et le développement des activités hippiques qui fondent une part importante de l’identité culturelle et économique godvicienne, et par delà, l’un des atouts du dynamisme local. Il s’inscrit dans le Parc Naturel Régional de l’Oise-Pays de France. Composé d’une bergerie, d’un manège couvert pour chevaux de saut d’obstacles et d’écuries, l’ensemble est réservé à un usage privé et ne reçoit pas de public extérieur. L’écurie existante héberge des chevaux de compétition de haut niveau et a pour cela subi une modernisation tant technique qu’esthétique, dans l’esprit général du projet qui favorise l’emploi de matériaux traditionnels aux teintes naturelles. Le manège, conçu comme un prisme virtuel qui enveloppe la piste, combine transparence et opacité : la moitié inférieure vitrée offre un grand échange visuel intérieur / extérieur, tandis que la partie supérieure est habillée en ardoise. Le contraste opère entre légèreté et densité. Un espace de détente et de petite restauration pour les entraîneurs et leurs accompagnants est matérialisé par une large boîte noire en tôle thermo-laquée en débord du volume principal. Principalement vitrée, elle dissimule une cuisine et des locaux techniques dans sa partie opaque. Les abords du manège bénéficient d’un traitement paysager à dominante végétale locale en accord avec le milieu naturel humide environnant.
    Une deuxième, restée à l'état d'étude, a été imaginée pour les bergeries : toutes vêtues de bois avec leurs toits à pente, elles reprennent le langage architectural des granges de la région et jouent également de contraste entre densité et transparence.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2012
    (60 - Oise)
    60270 Gouvieux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCEA Al Foursan
    gouvieux, chantilly (60)

    réaménagement + extension d’un centre d’entraînement équestre hqe
    architecte mandataire
    maître d'ouvrage : scea al foursan

    livraison 2012
    6 000 m² shon

    Ce centre d’entraînement des sports équestres ouvert aux disciplines olympiques de dressage, de cross et de saut d’obstacles est implanté sur un secteur spécifique destiné à favoriser le maintien et le développement des activités hippiques qui fondent une part importante de l’identité culturelle et économique godvicienne, et par delà, l’un des atouts du dynamisme local. Il s’inscrit dans le Parc Naturel Régional de l’Oise-Pays de France. Composé d’une bergerie, d’un manège couvert pour chevaux de saut d’obstacles et d’écuries, l’ensemble est réservé à un usage privé et ne reçoit pas de public extérieur. L’écurie existante héberge des chevaux de compétition de haut niveau et a pour cela subi une modernisation tant technique qu’esthétique, dans l’esprit général du projet qui favorise l’emploi de matériaux traditionnels aux teintes naturelles. Le manège, conçu comme un prisme virtuel qui enveloppe la piste, combine transparence et opacité : la moitié inférieure vitrée offre un grand échange visuel intérieur / extérieur, tandis que la partie supérieure est habillée en ardoise. Le contraste opère entre légèreté et densité. Un espace de détente et de petite restauration pour les entraîneurs et leurs accompagnants est matérialisé par une large boîte noire en tôle thermo-laquée en débord du volume principal. Principalement vitrée, elle dissimule une cuisine et des locaux techniques dans sa partie opaque. Les abords du manège bénéficient d’un traitement paysager à dominante végétale locale en accord avec le milieu naturel humide environnant.
    Une deuxième, restée à l'état d'étude, a été imaginée pour les bergeries : toutes vêtues de bois avec leurs toits à pente, elles reprennent le langage architectural des granges de la région et jouent également de contraste entre densité et transparence.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2012
    (60 - Oise)
    60270 Gouvieux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCEA Al Foursan
    gouvieux, chantilly (60)

    réaménagement + extension d’un centre d’entraînement équestre hqe
    architecte mandataire
    maître d'ouvrage : scea al foursan

    livraison 2012
    6 000 m² shon

    Ce centre d’entraînement des sports équestres ouvert aux disciplines olympiques de dressage, de cross et de saut d’obstacles est implanté sur un secteur spécifique destiné à favoriser le maintien et le développement des activités hippiques qui fondent une part importante de l’identité culturelle et économique godvicienne, et par delà, l’un des atouts du dynamisme local. Il s’inscrit dans le Parc Naturel Régional de l’Oise-Pays de France. Composé d’une bergerie, d’un manège couvert pour chevaux de saut d’obstacles et d’écuries, l’ensemble est réservé à un usage privé et ne reçoit pas de public extérieur. L’écurie existante héberge des chevaux de compétition de haut niveau et a pour cela subi une modernisation tant technique qu’esthétique, dans l’esprit général du projet qui favorise l’emploi de matériaux traditionnels aux teintes naturelles. Le manège, conçu comme un prisme virtuel qui enveloppe la piste, combine transparence et opacité : la moitié inférieure vitrée offre un grand échange visuel intérieur / extérieur, tandis que la partie supérieure est habillée en ardoise. Le contraste opère entre légèreté et densité. Un espace de détente et de petite restauration pour les entraîneurs et leurs accompagnants est matérialisé par une large boîte noire en tôle thermo-laquée en débord du volume principal. Principalement vitrée, elle dissimule une cuisine et des locaux techniques dans sa partie opaque. Les abords du manège bénéficient d’un traitement paysager à dominante végétale locale en accord avec le milieu naturel humide environnant.
    Une deuxième, restée à l'état d'étude, a été imaginée pour les bergeries : toutes vêtues de bois avec leurs toits à pente, elles reprennent le langage architectural des granges de la région et jouent également de contraste entre densité et transparence.
  • Rénovation et rénovation thermique 
    2012
    (60 - Oise)
    60270 Gouvieux
    France métropolitaine
    Maître d’ouvrage :
    SCEA Al Foursan
    gouvieux, chantilly (60)

    réaménagement + extension d’un centre d’entraînement équestre hqe
    architecte mandataire
    maître d'ouvrage : scea al foursan

    livraison 2012
    6 000 m² shon

    Ce centre d’entraînement des sports équestres ouvert aux disciplines olympiques de dressage, de cross et de saut d’obstacles est implanté sur un secteur spécifique destiné à favoriser le maintien et le développement des activités hippiques qui fondent une part importante de l’identité culturelle et économique godvicienne, et par delà, l’un des atouts du dynamisme local. Il s’inscrit dans le Parc Naturel Régional de l’Oise-Pays de France. Composé d’une bergerie, d’un manège couvert pour chevaux de saut d’obstacles et d’écuries, l’ensemble est réservé à un usage privé et ne reçoit pas de public extérieur. L’écurie existante héberge des chevaux de compétition de haut niveau et a pour cela subi une modernisation tant technique qu’esthétique, dans l’esprit général du projet qui favorise l’emploi de matériaux traditionnels aux teintes naturelles. Le manège, conçu comme un prisme virtuel qui enveloppe la piste, combine transparence et opacité : la moitié inférieure vitrée offre un grand échange visuel intérieur / extérieur, tandis que la partie supérieure est habillée en ardoise. Le contraste opère entre légèreté et densité. Un espace de détente et de petite restauration pour les entraîneurs et leurs accompagnants est matérialisé par une large boîte noire en tôle thermo-laquée en débord du volume principal. Principalement vitrée, elle dissimule une cuisine et des locaux techniques dans sa partie opaque. Les abords du manège bénéficient d’un traitement paysager à dominante végétale locale en accord avec le milieu naturel humide environnant.
    Une deuxième, restée à l'état d'étude, a été imaginée pour les bergeries : toutes vêtues de bois avec leurs toits à pente, elles reprennent le langage architectural des granges de la région et jouent également de contraste entre densité et transparence.