Antoine FELIX-FAURE Philippe MACARY Dominique PAGE

  • • 2008
    • Ville : Grenoble
    • Département : Isère
    • Maitre d'ouvrage : SEM 2000
    • Architectes associés : Composite



    Ancienne friche industrielle en limite ouest de Grenoble, la Zac Bouchayer Viallet intègre dans sa réhabilitation des locaux d’activités, des équipements et des logements. Les concepts de l'étude sont simples: la rue, la place, l’îlot, le cœur d’îlot… et s’adaptent à la géographie du site, tirent partie des bâtiments existants et se nourrissent de leur histoire. CNAC, Petite Halle, CEMOI, Brise Glace sont les points forts du lieu sur lesquels se dessinent des rues, se déterminent ilots et espaces construits en liaison avec des éléments extérieurs: les transversales du quartier mitoyen se prolongent dans la ZAC et en définissent les principaux accès. La composition rigoureuse des espaces publics forme le fil conducteur du plan masse du nouveau quartier. Le vide devient matière de l’environnement urbain; sa qualité et sa forme transforment progressivement le paysage d’une zone d’activité en paysage de quartier de ville. Ces espaces publics sont définis géométriquement par les masses qui les enserrent, les matériaux qui les revêtent, les végétaux qu’ils accueillent. D’un coté à l’autre du quartier, les bâtiments reposent sur des socles, cernent des jardins ouverts sur les rues mais fermés par des grilles. Le passage de l’espace public de la rue vers l’espace collectif du jardin d’immeuble ou privatif des terrasses des logements est gradué. Les montagnes sont l'élément de composition majeur du paysage: la promenade centrale cadre les vues au nord vers le Néron et les rues transversales prolongées ouvrent sur le Vercors. Coté autoroute, la façade joue à la fois un rôle d’écran qui protège le cœur du quartier des nuisances sonores, mais aussi de vitrine importante pour l’agglomération.